09/02/2019 21:07
Après la légère baisse enregistrée en 2018, l’attraction des fonds d’investissement direct étranger (IDE) depuis le début de cette année a retrouvé de la vigueur.
>>Ralentissement des investissements directs étrangers en 2018
>>Le Vietnam attire plus de 1,14 milliard de dollars d’IDE en 20 jours
>>Le vice-PM Vuong Dinh Huê travaille avec Hanoï sur les IDE

Depuis le début de l’année, le Vietnam a attiré 1,9 milliard de dollars des fonds d’IDE. Photo: Danh Lam/VNA/CVN

Avec 1,19 milliard de dollars, soit 62,4% du total, l’industrie manufacturière conserve son trône en termes de réception des fonds d'IDE. 

En effet, du 1er au 20 janvier, 226 nouveaux projets totalisant plus de 805 millions de dollars de capital enregistré ont obtenu la licence d’investissement, soit une progression de 81,9% en valeur en glissement annuel, selon le Département général des Statistiques. Par ailleurs, 72 autres projets en cours ont relevé leur investissement initial de plus de 340 millions de dollars.

En particulier, les investisseurs étrangers ont versé 762 millions de dollars dans des projets de joint-venture et l’achat d’actions d’entreprises du Vietnam, +114% en variation annuelle.

Ainsi, depuis le début de l’année, le Vietnam a-t-il attiré 1,9 milliard de dollars des fonds d’IDE pour une hausse de 52% en variation annuelle. De plus, 1,55 milliard de dollars ont été décaissés, +9,2%.

Avec 1,19 milliard de dollars, soit 62,4% du total, l’industrie manufacturière conserve son trône en termes de réception de ces fonds. Elle devance les sciences et technologies avec 186 millions de dollars, puis l’immobilier avec 180 millions de dollars.

S’agissant des premiers investisseurs étrangers au Vietnam, le Japon tient le haut du pavé avec 364 millions de dollars (soit 19% du total), suivi par la République de Corée (18,3%) et la Chine (16,1%).

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Excursion dans le village des marionnettes sur l’eau de Dào Thuc