28/08/2017 23:26
Une formation musicale de haute volée, le SIA Orchestre, s'est produit vendredi 25 août à l'IDECAF de Hô Chi Minh-Ville, pour la troisième date de sa série de neuf concerts à l'auditorium de cet institut.
>>L’Orchestre symphonique de Londres joue ce soir à Hanoï
>>Concert de Tri Nguyên à Hô Chi Minh-Ville
>>Concert : retour à Hô Chi Minh-Ville du chœur Quê hương en France

Dông Lan reprend La Maritza de SylvieVartan. Photos : Camy Fayet/CVN

C’est la bonne idée musicale de ces dernières semaines à Hô Chi Minh-Ville et ça fait du bien ! Loin du tourbillon incessant et insensé des deux et quatre roues et loin des karaokés assourdissants et autres terrasses à DJ, il est à nouveau possible d’écouter de la bonne musique sélectionnée avec classe et passion par deux artistes émouvants. À ma droite, j’ai nommé Lê Thanh Hai, producteur, photographe et réalisateur du programme musical et à ma gauche, l’Américain Mario Trane chef d’orchestre et guitariste branché. La fusion entre ces deux mélomanes donne le SIA Orchestra et la série de neuf concerts prévue à l’IDECAF (Institut d’échanges culturels avec la France) dans le 1er arrondissement de Hô Chi Minh-Ville. 

Jazz, chanson populaire et musique classique

Vu Sinh Nhât Hy (à gauche) et Nguyên Dân Cat Du, deux musiciens brillants du SIA orchestra. Photos : Camy Fayet/CVN

Ce vendredi 25 août, à l’Idecaf, c’était déjà le 3rendez-vous de cette super-formation. Le SIA orchestra était présent sur la scène au grand complet avec ses musiciens talentueux, spécialistes de musique classique (violonistes, violoncellistes ou encore flûtistes) tous de nationalité vietnamienne et leurs amis mélomanes venus des États-Unis formant l’assise de l’orchestre avec basse, guitare et batterie.

Mais SIA orchestra, c’est aussi de la chanson populaire vietnamienne, française ou encore anglaise. Et à tour de rôle, elles se succédèrent devant le groupe ou parmi les musiciens : Vo Lê Vy pour les airs en anglais et en italien (Adagio ou encore If you want me) et Dông Lan pour les chansons françaises (La maritza et Je suis malade).

Le programme musical de vendredi était composé de 16 titres, ce qui est en soi déjà une formidable prestation mais ce qui est le plus fort, c’est qu’il n’y a absolument eu aucun temps mort entre chaque morceau et que tout s’enchaînait harmonieusement.

On sentait que c’était préparé, millimétré et que l’ambiance au sein du super-groupe était excellente. On ne comptait plus les clins d’œil et les encouragements entre les musiciens et les hommages appuyés rendus par les deux chanteuses à leurs camarades ou Lê Thanh Hai à l’ensemble de ses musiciens. Épatant dans les enchaînements, ce dernier se voulait pédagogue et formateur en mettant en avant les choix musicaux de la soirée et en illustrant plus particulièrement certains d’entre eux.

Il y eut par exemple un moment émouvant au moment du morceau 12 de la soirée : La liste de Schindler.

Tout le monde y trouve son compte

Vo Lê Vy interprète +If you want me+. Photos : Camy Fayet/CVN

SIA est l’acronyme de Saigon Acoustica Idecaf. Quelle idée géniale : transposer un nombre incroyable d’œuvres musicales en version acoustique. Ça ne peut que plaire au plus grand nombre et permettra aux plus jeunes de découvrir de grands classiques loin du rap et de la techno ! Ces rendez-vous avec la douceur et le confort musical auront lieu deux fois par mois encore jusqu’au 24 novembre. Alors, il faut le faire savoir et il faut que le public soit vraiment au rendez-vous. Ceux qui aiment le jazz seront aussi comblés car on sent les musiciens parfaitement en phase avec ce courant musical. Take five et Watermelon man ont été, de mon point de vue, de grands moments de la soirée mais les airs vietnamiens ont aussi marqué les esprits comme Bay đi cánh chim biển (Envole-toi oiseau des mers) ou Tóc Gió Thôi Bay (Cheveux au vent).  

Lê Thanh Hai présente habilement chaque œuvre jouée. Photos : Camy Fayet/CVN
Bref, Lê Thanh Hai et Mario Trane en s’associant avec de très brillants musiciens et en mélangeant les genres ont frappé un grand coup et vraiment réussi leur pari. On ne peut que les féliciter et vite acheter ses billets pour la prochaine prestation du 15 septembre. D’autres morceaux, d’autres airs et d’autres mélodies célèbres ou méconnues viendront apaiser vos fins de semaine. Mais oui le slogan du groupe est «The Friday 9 show» (les neuf spectacles du vendredi 25 août), encore une idée géniale. Chapeau bas.

Billets en vente à l’IDECAF, guichet au 28, rue Lê Thanh Tôn, 1er arrondissement, Hô Chi Minh-Ville.

 Hervé Fayet/CVN



 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.