03/05/2018 18:43
Un avion de combat russe s'est écrasé jeudi 3 mai dans la mer Méditerranée après avoir décollé d'une base en Syrie, provoquant la mort des deux pilotes, a annoncé le ministère russe de la Défense cité par les agences russes.
>>La Russie, l'Iran et la Turquie saluent les pourparlers d'Astana sur la crise syrienne 
>>Syrie: le gouvernement progresse dans un bastion de l'EI à Damas

Un Su-30SM à la base militaire russe de Hmeimim, le 16 décembre 2015 à Lattaquié, en Syrie.
Photo: AFP/VNA/CVN

"Un Su-30SM russe s'est écrasé dans la mer Méditerranée vers 09h45 heure de Moscou (06h45 GMT) alors qu'il prenait de la hauteur après avoir décollé de l'aérodrome de Hmeimim", l'une des bases militaires russes en Syrie, a indiqué le ministère cité par l'agence publique TASS.

"Les deux pilotes ont lutté jusqu'à la dernière minute pour (sauver) l'avion. Selon les informations au sol, ils ont trouvé la mort", a poursuivi le ministère.

Selon l'armée russe, l'une des causes possibles du crash est "la pénétration d'un oiseau dans le moteur" de l'appareil, qui "n'a subi aucun tir".

Officiellement, 86 militaires russes ont péri en Syrie depuis le début de l'intervention de Moscou dans le conflit en septembre 2015, en soutien à son allié Bachar al-Assad. Environ 3.000 soldats russes se trouvent en Syrie, en grande majorité déployés sur la base aérienne de Hmeimim, dans le Nord-Ouest du pays.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.