13/03/2016 00:03
Comme à l’accoutumée, les deux dernières semaines du mois de mars seront marquées par le Festival du film francophone, organisé en écho à la Journée internationale de la Francophonie( 20 mars). 
>>La Journée internationale de la Francophonie fêtée à Hanoi
>>Mois de la Francophonie à Hô Chi Minh-Ville

Phan Yên Thanh, attachée de programme de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Photo : VOV/CVN

Au micro de la Voix du Vietnam, Phan Yên Thanh, attachée de programme de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a proposé un avant-goût de la programmation. Cette année, l’OIF, en partenariat avec le groupe des ambassades, délégations et instituts francophones au Vietnam, organise le 9e festival du film francophone. Donc, nous avons neuf films qui seront présentés par les ambassades du Canada, d’Égypte, de France, de Suisse, de la Délégation de Wallonie-Bruxelles, par le Vietnam et bien sûr par l’Organisation Internationale de la Francophonie, a-t-elle informé.

Ces films-là seront présentés dans les trois villes du Vietnam. À Hanoi, du 17 au 28 mars, avec deux endroits de projections : l’Espace - l’Institut français du Vietnam- et la Cinémathèque. Les projections auront aussi lieu à Hô Chi Minh-Ville, du 16 au 21 mars à l’IDECAF, et à Huê du 21 au 31 mars à l’Institut français.

Concernant la distribution des billets, les modalités sont différentes pour chaque ville. À l’Espace de Hanoi, une partie des billets seront mis en vente au prix de 40.000-50.000 dôngs l’unité. À la Cinémathèque, l’accès est gratuit mais sur invitation. À Hô Chi Minh-ville, c’est gratuit pour les étudiants. À Huê, c’est entrée libre complètement.


Photo : archives/CVN


OIF participe au festival

L’OIF présente cette année deux films. Le premier film s’appelle Timbuktu . C’est un film qui a remporté beaucoup de prix ces derniers temps, dont le César du meilleur film français de l’année, le César du meilleur réalisateur, et il y a eu la nomination aux Oscars 2015 pour le meilleur film étranger. Et puis, il a eu aussi beaucoup de prix au Festival de Cannes 2014 comme le prix du jury œcuménique et le prix François Chalais.

Ce film révèle le problème que rencontre actuellement le monde avec les extrémistes religieux. C’est un film qui est en même temps lourd mais tout à fait d’actualité. Je vous recommande d’aller voir ce film. Le deuxième film est Kinshasa kids. C’est un film d’action-drame qui parle de Kinshasa, une ville de la République démocratique du Congo, et des enfants qui ont été accusés de sorcelleries mais qui ont quand même pu s’échapper grâce à la musique. Un beau film ! Il a reçu pas mal de récompenses.

Quant au film Tôi thấy hoa vàng trên cỏ xanh (Je vois les fleurs jaunes sur les herbes vertes), présenté par le ministère vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme, Phan Thi Yên Thanh a qualifié "très beau film, qui évoque l’enfance de certain d’entre nous".
 
 VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Expérience de voyage en ligne, une nouvelle orientation pour le tourisme de Hà Giang Face aux impacts négatifs de l'épidémie de COVID-19, la province septentrionale de Hà Giang profite des plateformes numériques pour promouvoir son secteur touristique.