19/11/2018 22:53
La cérémonie d’ouverture de l’atelier de formation "Mutations du journalisme à l’ère du numérique" s’est tenue lundi 19 novembre au siège du journal Le Courrier du Vietnam, à Hanoï.
>>Une formation à la rédaction d'un plan d'affaires à Hanoï
>>Rencontre des points focaux développement durable de la Francophonie
>>"Start-up francophone", un projet pour 1.000 euros, pourquoi pas?

Le directeur du bureau régional pour l’Asie et le Pacifique de l’OIF, Eric-Normand Thibeault, à la cérémonie d'ouverture de l'atelier de formation "Mutations du journalisme à l’ère du numérique", le 19 novembre au siège du journal Le Courrier du Vietnam. Photo: Nguyên Tùng/CVN

Regroupant 18 journalistes francophones issus des agences de presse et des journaux vietnamiens et étrangers, le cours intitulé "Mutations du journalisme à l’ère du numérique" est le fruit de la coopération entre l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et le journal Le Courrier du Vietnam.

Dans le but de donner des connaissances sur les changements du journalisme dans le contexte de la 4e révolution industrielle, l’atelier s’oriente autour des questions suivantes: Quels futurs pour les médias francophones en Asie? Renaissance ou disparition à l’ère numérique? Quels modèles de résilience dans le cas des pays membres de la Francophonie en Asie du Sud-Est? L’histoire, le développement de la presse; l’évolution du métier journalistique, le journalisme d’hier et d’aujourd’hui...

Il s’agit d’une opportunité précieuse permettant aux journalistes francophones d’acquérir des connaissances en journalisme et de renforcer leur français dans leur cadre professionnel. C’est d’ailleurs ce qu’a affirmé le directeur du bureau régional pour l’Asie et le Pacifique de l’OIF, le docteur Eric-Normand Thibeault:

"J’espère que dans cette salle, le journalisme en langue française brillera via des articles concernant le sport, la politique, la culture, mais aussi l’économie. Certains d’entre vous développent leurs capacités dans des voies spécifiques ou selon certaines problématiques, mais en réalité, les journalistes rédigent toujours des articles embrassant plusieurs champs thématiques… À rappeler que pour nous les francophones, le français est notre premier outil, et la lecture et l’écriture sont toujours nos premiers outils de recherche…"

La rédactrice en chef du Courrier du Vietnam, Nguyên Thu Hà (debout), et le formateur de l'atelier, Alain Mercier.
Photo: Nguyên Tùng/CVN

Le cours est assuré par Alain Mercier, formateur en journalisme et collaborateur régulier avec l’OIF. "C’est mon deuxième stage de formation à Hanoï. Le premier a été organisé par l’OIF en décembre dernier dans les locaux du BRAP. On est sur un atelier de formation journalistique de base pour savoir comment écrire sur le web et comment on rédige un journal de type papier sur le net", a souligné Alain Mercier.

En discutant des problématiques formulées par le formateur, les intervenants se montrent très enthousiastes quant au contenu du cours. "C’est la deuxième fois que je participe à ce type de cours. C’est vraiment très utile pour les jeunes journalistes francophones comme moi, car cela me donne une base de savoirs solide et des techniques utiles concernant l’écriture et la rédaction d’un article", a conclu Mai Huong, une stagiaire venant de l’Agence Vietnamienne d’Information.
 
Ngô Hà - Dang Duong/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).