20/11/2018 12:14
La police a introduit une instance et interpellé l’ancien président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Huu Tin, né en 1957, pour des actes répréhensibles dans la gestion et l’utilisation des biens de l’État.
>>Mise en instruction d’une affaire relative à Phan Van Anh Vu à Hô Chi Minh-Ville

L’ancien président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Huu Tin.  Photo: TN/CVN
La police a déclaré lundi 19 novembre que l’agence de police d’enquête du ministère de la Police avait entamé une procédure pénale contre ces trois hommes dans l’affaire concernant Phan Van Anh Vu (également connu sous le nom de Vu Nhom) qui s’est déroulée à Hô Chi Minh-Ville.

Dào Anh Kiêt, né en 1957, ancien chef du Département municipal de l’environnement et des Ressources naturelles, et Truong Van Ut, né en 1970, chef adjoint de l’Unité de gestion foncière dudit département, ont également été arrêtés sous des accusations similaires.

Ces trois anciens responsables de la ville ont été arrêtés pour "violation des règles relatives à la gestion et à l’utilisation des biens de l’État, causant la perte ou le gaspillage des biens", sur le fondement de l’article 219 du Code pénal de 2015, a-t-elle fait savoir dans un communiqué.

Leur arrestation faisait partie d’une enquête sur des violations et une mauvaise gestion des biens de l’État, à savoir les biens situés au 15 rue Thi Sach et aux 2, 4 et 6 rue Hai Ba Trung dans le premier arrondissement de Hô Chi Minh-Ville.

Un peu plus tôt, Nguyên Huu Tin a été interdit de quitter de sa propre initiative le lieu de résidence.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).