28/12/2019 19:34
>>L’Irak divisé face au président qui menace de démissionner
>>Le président irakien Barham Saleh se déclare prêt à présenter sa démission
>>Irak : une roquette tombe sur l'aéroport de Bagdad

De nouveaux tirs de roquettes en Irak ont pour la première fois fait un mort dans les rangs américains, faisant redouter samedi 28 décembre une escalade de la violence dans un pays déjà plongé dans sa plus grave crise politique et sociale depuis des décennies. Les États-Unis avaient récemment promis "une réponse ferme" face à la multiplication des attaques visant leurs intérêts en Irak - non revendiquées mais qui sont pour Washington le fait des factions pro-Iran. Vendredi soir 27 décembre, 30 roquettes se sont abattues sur la base K1 à Kirkouk, région pétrolière au nord de Bagdad que le Kurdistan dispute aux autorités fédérales, a indiqué un responsable américain. "Un sous-traitant américain a été tué et plusieurs militaires américains et des membres du personnel irakien ont été blessés", a rapporté le commandement de la coalition antijihadistes en Irak et en Syrie emmenée par les Américains. Les tirs de roquettes et d'obus de mortier contre des bases irakiennes abritant des soldats américains ou des représentations diplomatiques américaines se sont intensifiées depuis deux mois.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Les destinations touristiques les plus visitéees pendant le Têt 2020 Pendant les vacances du Têt 2020, le complexe touristique Ngu Hành Son de Dà Nang (Centre) a accueilli 40.000 visiteurs, dont la moitié était des étrangers, soit une hausse de 16% par rapport à l’année dernière.