19/11/2020 11:37
Le ministre irakien des Affaires étrangères, Fouad Hussein, a déclaré, mercredi 18 novembre, que Baghdad et Washington étaient parvenus à un accord sur le retrait de 500 soldats américains d'Irak.
Donald Trump fait une visite surprise aux troupes américaines sur la base de Bagram, en Afghanistan, le 28 novembre 2019.
Photo : AFP/VNA/CVN


L’annonce a été faite lors d'une conférence de presse tenue dans la capitale irakienne, Baghdad, au lendemain d'un appel téléphonique entre le Premier ministre Mustafa Al-Kazemi et le Secrétaire d'État américain, Mike Pompeo.

Les deux hommes avaient discuté de l'avenir de la coalition internationale, dirigée par les États-Unis, dans la lutte contre le terrorisme en Irak.

Fouad Hussein a fait savoir que l'accord sur le retrait de 500 soldats américains a été conclu suite à des consultations entre Al-Kazemi et Pompeo, "réduisant le nombre total de forces américaines présentes en Irak à 2500 soldats".

Hussein a poursuivi en disant que : "Le gouvernement irakien persistera dans la coordination avec l'Administration américaine, en particulier dans le domaine des renseignements, de l’expertise militaire et de la formation des forces irakiennes".

Mardi 17 novembre, l'entretien téléphonique entre Al-Kazemi et Pompeo a porté sur l'avenir de la coopération entre l'Irak et la Coalition dirigée par Washington, à la lumière de l’amélioration des capacités irakiennes dans la lutte contre le terrorisme, selon un communiqué du bureau d'informations du Premier ministre irakien.

Depuis l’année 2014, les États-Unis dirigent la Coalition internationale pour combattre l'organisation terroriste autoproclamée "État islamique" (Daech), qui avait occupé un tiers de l'Irak à l'époque.

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.