21/01/2018 12:36
Le marionnettiste Phan Thanh Liêm, un artiste très populaire au Vietnam, vient d’ouvrir son deuxième théâtre miniature de marionnettes sur l’eau à son domicile hanoïen dans l’arrondissement de Long Biên.
>>Hanoï possède deux scènes de marionnettes sur l’eau en miniature
>>Phan Thanh Liêm, le soliste des marionnettes sur l’eau
>>Un mini théâtre de marionnettes sur l’eau à Hanoi

Avec cette mini-scène, le public peut nourrir une vraie relation de proximité avec l’artiste.
Photo : TTVH/CVN

Né dans une famille exerçant depuis sept générations cet art populaire dans la commune de Nam Chân du district de Nam Truc, province septentrionale de Nam Dinh, Phan Thanh Liêm est tombé dans le chaudron des marionnettes dès son enfance. “Il est certain que j’ai une dette originelle avec les marionnettes qui font partie de ma vie, qui sont même ma vie pourrais-je dire”, a-t-il confié.

Son grand-père paternel Phan Van Huyên était un sculpteur renommé de la province de Nam Dinh, qui a fourni des figurines à des dizaines de troupes locales. Son père, Phan Van Ngai, était membre de la Troupe de marionnettes sur l’eau de Nam Truc. Il a aidé à former de nombreuses générations d’artistes pour le Théâtre national de marionnettes sur l’eau et des troupes de marionnettes de nombreuses localités du Nord. C’est lui qui a façonné la marionnette du bouffon Têu actuellement exposée au musée du Louvre en France.

Un art théâtral des plus originaux

L’artiste Phan Thanh Liêm joue des marionnettes avec une scène mobile spécialement conçue par lui-même. Il a également créé plusieurs nouvelles marionnettes pour côtoyer celles traditionnelles. Il a composé ses propres scripts et a été le marionnettiste principal pendant ces 20 dernières années.

Son mini-théâtre mobile comprend un petit bassin rempli d’eau. Le public a été impressionné par le thuy đình (pavillon sur l’eau) qui est une réplique en miniature du théâtre traditionnel des marionnettes sur l’eau.

La première scène miniature des marionnettes sur l’eau de Phan Thanh Liêm s’est tenue pour la première fois en 2000 au Centre d’exposition des arts de Vân Hô, à Hanoï, avec de petites marionnettes évoluant sur un réservoir de 80 cm de longueur et de 50 cm de largeur. Puis cet artiste en a conçu un plus grand qu’il utilise aujourd’hui. L’originalité de ce mini-théâtre tient au fait que Phan Thanh Liêm est à la fois le patron, le gestionnaire, le concepteur et sculpteur des figurines mais aussi le marionnettiste.

L’artiste Phan Thanh Liêm et ses marionnettes.
Photo : TTVH/CVN

Selon lui, cette scène mobile présente de nombreux avantages. “Ce mini-théâtre est petit, léger, facile à transporter dans de petits espaces comme les écoles, les bureaux et même les maisons privées, a-t-il indiqué. C’est aussi pratique pour la performance dans des régions reculées ou à l’étranger. Avec le mini-théâtre, la distance entre la scène et le public est également réduite”.

Le réalisateur Dang Nhât Minh a été impressionné par la couleur de l’eau du bassin. “Liêm m’a dit que c’est le limon du fleuve Rouge, a observé Minh. Il en dépose dans le réservoir non seulement à la maison mais l’apporte pour se produire à l’étranger. Pour lui, aucune autre couleur que celle du limon naturel ne peut mieux symboliser la campagne vietnamienne”.

Convié aux quatre coins du globe

Phan Thanh Liêm a non seulement servi les spectateurs chez lui mais il a même été invité à se produire aux quatre coins du pays et aussi à l’étranger. Avec quelques bagages contenant la scène et ses marionnettes, l’artiste a débarqué plus d’une fois en France, en Allemagne, en Pologne, en République de Corée, au Japon… Partout, il a fait l’objet d’un accueil chaleureux.

Le premier théâtre de marionnettes sur l’eau de Phan Thanh Liêm a été inauguré en octobre 2012 à Khâm Thiên, dans l’arrondissement de Dông Da. Il est le plus petit du genre à Hanoï et même dans le pays, et jouit d’une popularité grandissante auprès des touristes nationaux et étrangers.

Son deuxième théâtre est situé au 22, ruelle 145 de la rue Thach Bàn de l’arrondissement de Long Biên. “J’ai ouvert ce deuxième théâtre car c’est un arrêt pratique pour les excursions de la province de Quang Ninh au village de céramique de Bát Tràng à Hanoï, a-t-il informé. Mon premier théâtre à Khâm Thiên ne peut pas répondre aux demandes croissantes du public, surtout des touristes étrangers“.

Le théâtre à Khâm Thiên n’est capable d’accueillir qu’une vingtaine de spectateurs tandis que le nouveau dans l’arrondissement de Long Biên peut en accueillir une cinquantaine.
Thúy Hà/CVN


Un art exclusivement vietnamien

Les marionnettes sur l’eau sont nées il y a des siècles dans une quinzaine de villages du delta du fleuve Rouge, où abondent mares et étangs. Encore maintenant, ces spectacles enchantent petits et grands. Les figurines de bois glissent sur l’eau ou y plongent, mues par un ingénieux système de perches, de cordes et de poulies, que manipulent des marionnettistes dissimulés derrière un rideau, trempés à mi-corps dans l’eau. La pièce est animée par des pétards, des feux d’artifice, un orchestre composé de tams-tams, de flûtes, de vielles, de castagnettes qui rythment les chansons folkloriques et les mouvements des marionnettes.
 


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.