21/02/2020 13:20
>>Des compagnies aériennes suspendent ou réduisent leurs vols vers la Chine
>>Le coronavirus pourrait coûter jusqu'à 30 milliards d'USD au secteur aérien

Les autorités ukrainiennes ont déployé jeudi 20 février des blindés et la police dans une localité devant accueillir environ 70 Ukrainiens et étrangers évacués de Chine, frappée par le nouveau coronavirus, en raison de protestations d'habitants craignant la propagation de l'épidémie. Un avion transportant 45 Ukrainiens et 27 ressortissants d'autres pays en provenance de Wuhan, la ville chinoise où est apparu en décembre le virus, a effectué une brève escale à Kiev avant d'atterrir à Kharkiv (Est) en fin de matinée. Les passagers ont ensuite été transportés en car dans la petite ville de Novi Sanjary (région de Poltava, Centre) pour y être placés en quarantaine pendant 14 jours dans un hôpital militaire. Sur des images diffusées par les garde-frontières ukrainiens, on pouvait voir les passagers dont une famille avec deux enfants descendre de l'avion et monter dans des cars sur le tarmac. Dès le petit matin, un groupe d'habitants a bloqué la route pour empêcher l'arrivée des évacués, a déclaré la police régionale dans un communiqué. Le ministère de la Santé a assuré qu'aucune personne malade n'avait été admise à bord de l'avion. Trois Ukrainiens et une Kazakhe se sont ainsi vu refuser l'admission car ayant de la fièvre, selon la même source. Le ministre de l'Intérieur et des responsables régionaux sont arrivés sur place, d'après des chaînes de télévision.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.