27/03/2018 18:43

>>Accord Chine - États-Unis sur le bœuf, le gaz et des services financiers
>>États-Unis - Chine : conserver des relations étroites et amicales

Les États-Unis et la Chine étaient en 2017 les deux principaux partenaires commerciaux de l'Union européenne, selon des chiffres publiés lundi 26 mars par Eurostat, l'office statistique de l'UE. Après avoir observé une baisse significative et quasi-continue jusqu'en 2011, la part des États-Unis dans le total des échanges de biens de l'UE a augmenté pour atteindre près de 18% en 2015 et en 2016, avant de diminuer à nouveau légèrement à 16,9% (631 milliards d'euros) l'année dernière. La part de la Chine a quant à elle quasiment triplé depuis 2000, passant de 5,5% à 15,3% (573 milliards d'euros) en 2017. Les États-Unis et la Chine étaient loin devant la Suisse (261 milliards d'euros, soit 7,0%), la Russie (231 milliards d'euros, soit 6,2%), la Turquie (154 milliards d'euros, soit 4,1%) et le Japon (129 milliards d'euros, soit 3,5%). Le poids de la Russie dans le total des échanges de biens de l'UE a diminué depuis 2012, passant de près de 10% à environ 6% en 2016, avant d'augmenter légèrement en 2017. La part du Japon a quant à elle diminué de plus de la moitié depuis 2000, passant de 7,5% en 2000 à 3,5% en 2017. L'année dernière, les machines et les matériels de transport ont continué de jouer un rôle majeur dans le commerce de biens de l'UE avec le reste du monde, représentant 42% du total des exportations extra-UE et 32% des importations.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Le tourisme vietnamien séduit les Bangladais Les voyagistes vietnamiens devraient accorder plus d'attention au marché bangladais, tout en favorisant la coopération avec des partenaires bangladais pour concevoir des circuits touristiques adaptés aux Vietnamiens et aux Bangladais, a déclaré l’ambassadeur du Vietnam au Bangladesh, Trân Van Khoa.