28/06/2014 06:44
L'Union européenne (UE), avec ses 28 membres, est le premier bailleur de fonds et l'organisation qui a accordé le plus d’aides publiques au développement (APD) non remboursables au Vietnam en 2013.

L'année dernière, l'UE a accordé au Vietnam 456 millions d'euros de celles-ci. En dehors de l'UE elle-même, les pays membres les plus généreux en 2013 étaient le Danemark, l'Allemagne, le Royaume-Uni et la Belgique.

Les APD vont essentiellement dans la création de capacités institutionnelles, les transferts de technologies, le développement d'infrastructures et la santé publique. Durant la période 2007-2013, l'UE a décaissé 3,3 millions d'euros, dont 55 % d'aides non remboursables. Pour 2014, l'UE a engagé 542 millions d'euros, dont 24 % d'aides non remboursables.

Selon le docteur Franz Jessen, ambassadeur - chef de la délégation de l'UE au Vietnam, ces aides ont permis au Vietnam d'achever ses objectifs de réduction de la pauvreté, de développement socioéconomique, et d'intégration à l'économie mondiale. Pour 2014-2020, l'UE s'est engagée à maintenir ses APD au profit du Vietnam, notamment dans les énergies renouvelables et la législation.

Ces dernières années, l'UE est un partenaire fidèle qui contribue activement à la croissance économique et au développement du Vietnam. Les exportations vietnamiennes en UE ont atteint près de 25 millions de dollars en 2013.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Quang Ninh accueille 10 millions de touristes de janvier à septembre Selon le Service provincial du tourisme, au cours des neuf premiers mois de l’année, le nombre de touristes ayant visité Quang Ninh est estimé à plus de 10 millions, dont 3,6 millions de visiteurs étrangers, soit une hausse respective de 25% et de 19% en glissement annuel.