11/10/2017 14:07
De janvier à fin septembre 2017, les exportations de fruits et légumes du Vietnam sont estimées à 2,6 milliards de dollars, soit une hausse de 44,2% en glissement annuel.
>>Fruits et légumes : colloque pour augmenter les exportations en Union européenne
>>Environ 2,64 milliards de dollars d'exportations pour les fruits et légumes

De janvier à fin septembre, les exportations de fruits et légumes du Vietnam sont estimées à 2,6 milliards de dollars.
Photo : Thành Dat/VNA/CVN

Le Vietnam cherche à stimuler les exportations de ces produits vers l’Union européenne (UE), un marché à grand potentiel.

Cette information a été annoncée lors d’un colloque organisé, lundi 9 octobre, à Hô Chi Minh-Ville, par le Projet européen de soutien à la politique commerciale et à l’investissement (EU-MUTRAP), en collaboration avec des organes du ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural.

Les participants ont discuté, à cette occasion, de diverses mesures pour améliorer la qualité des fruits et légumes vietnamiens, renforcer leurs exportations vers l’UE et maintenir leur présence sur ce marché.

Selon Ruggero Malossi, spécialiste du Projet EU - MUTRAP, l’UE est un marché très exigeant en termes d’hygiène alimentaire et d’environnement. Les exportateurs vietnamiens devront se préoccuper des normes de sécurité alimentaire de l’UE, surtout en ce qui concerne les résidus de pesticides, les processus de contrôle de la qualité pendant les étapes de transformation et d’emballage.

Des représentants de l'Association des fruits et des légumes du Vietnam ont recommandé aux entreprises d’exportation d’appliquer l’HACCP (Analyse des dangers-points critiques pour leur maîtrise) parallèlement aux Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF) pour améliorer la qualité des fruits et légumes.

De son côté, Dàm Quôc Tru, spécialiste du Projet EU - MUTRAP, a demandé aux organes compétents vietnamiens d’élaborer une stratégie appropriée à chaque marché. Il a appelé à développer des services de transports pour favoriser les exportations de pitayas, de longanes, de ramboutans, de pamplemousses, de mangues, etc.

Il a également insisté sur la nécessité d’investir dans les technologies de contrôle de la qualité, de conservation et de transformation, afin de satisfaire aux demandes des pays importateurs.

NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Ho Chi Minh-Ville parmi les 10 meilleures destinations asiatiques de 2018 Selon une évaluation récente de Lonely Planet, le premier éditeur de guides de voyage au monde, Hô Chi Minh-Ville est classée 3e dans la liste des meilleures destinations d'Asie à visiter en 2018 (Best in Asia), derrière Busan en République de Corée et l’Ouzbékistan.