03/10/2018 18:55

>>L'ASEAN édifie le cadre juridique régional de la sécurité sanitaire des aliments
>>OMS : la tuberculose reste la principale cause infectieuse de mortalité dans le monde

Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a appelé mardi 2 octobre à Dakar les médias africains à mettre davantage l'accent sur le traitement de la question sanitaire des aliments. Il intervenait lors d'une rencontre intitulée "Partenariat pour la lutte contre l'aflatoxine en Afrique (PACA)". M.Faki Mahamat a déploré que "la sécurité sanitaire des aliments ne fasse pas encore la première actualité des médias africains" et ne "mobilise pas encore hélas l'opinion publique alors même qu'elle est d'une importance capitale pour la vie". "La mentalité dominante incline à penser que cette préoccupation concerne surtout les pays riches, que c'est un luxe, qu'elle est le fait d'un certain snobisme, une autre forme de mimétisme", a-t-il signalé. Selon lui, il ne demeure pas surprenant qu'en Afrique, l'accent soit davantage mis sur la production de la nourriture en quantité suffisante que sur sa qualité. La sécurité sanitaire des aliments, a relevé l'homme politique tchadien, "embrasse pourtant chaque dimension de l'entreprise de développement engagée sur le continent". La sécurité sanitaire des aliments apparaît donc comme un élément essentiel de la stratégie visant à matérialiser les aspirations de l'Afrique contenues dans l'agenda 2063, a souligné le président de la Commission de l'UA.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.