26/10/2020 13:11
Près de 9.000 personnes ont fui leurs maisons aux Philippines lorsque le typhon Molave a touché terre alors qu'il traversait des provinces de la partie sud de l'île principale de Luzon le 25 octobre, apportant de fortes pluies et des vents violents.
>>Typhon Saudel : appel aux localités à suivre strictement les directives
>>La tempête tropicale Saudel prend l’ampleur en Mer Orientale

Des gens se déplacent sous la pluie apportée par le typhon Molave à Manille le 25 octobre.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

Avec des vents allant jusqu'à 130 km/h, la tempête Molave s'est intensifiée en typhon tropical alors qu'il se déplaçait vers l'ouest et touchait terre sur l'île de San Miguel dans la province d'Albay.

L'Agence de surveillance des catastrophes a déclaré qu'elle avait reçu des informations faisant état de routes et de ponts endommagés, d'inondations et de glissements de terrain dans certaines régions.

Les opérations de transport maritime ont été annulées dans les zones de danger, avec près de 600 personnes bloquées dans les ports en raison de vents violents.

Le bureau météorologique a mis en garde contre des ondes de tempête atteignant 2 m dans les zones côtières de la province de Samar, de la région de Bicol et des parties centrales et méridionales de la province de Quezon.

Le tempête Molave s'est formée après le tempête Saudel, qui avait provoqué la semaine dernière des inondations généralisées dans la province de Quezon dans la région de Calabarzon, au sud-est de Manille. Après avoir traversé les Philippines, on prévoit que Molave continuera de se renforcer en Mer Orientale.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ambiance "électropicale" dédiée aux jeunes francophones

La beauté ensorcelante de la plage de Mui Nai Située à Kiên Giang, la plage de Mui Nai vaut le détour pour ses paysages époustouflants mais également pour ses services originaux.