19/09/2018 11:28

À la nouvelle des lourdes pertes matérielles et humaines causées par le typhon Mangkhut au Nord-Est des Philippines, le président vietnamien Trân Dai Quang et le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc ont envoyé le 18 septembre les messages de sympathie au président philippin Rodrigo Duterte. Le même jour, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères (AE), Pham Binh Minh, a envoyé son message de sympathie au ministre philippin des AE, Alan Peter S. Cayetano. Deux jours après le passage du typhon le plus puissant du monde de cette année Mangkhut aux Philippines, plus de 155.000 personnes vivaient encore dans des centres d’évacuation et ne pouvaient pas rentrer chez elles. Des centaines de secouristes philippins creusaient mardi 18 septembre avec des pelles, voire à mains nues, pour tenter de retrouver des disparus sur le site d’un immense glissement de terrain provoqué par le typhon Mangkhut, lequel a fait 74 morts selon un nouveau bilan. La tempête, la plus puissante depuis le début de l’année dans le monde, a détruit samedi 15 septembre des logements et inondé les régions agricoles du Nord des Philippines avant de poursuivre son chemin vers Hong Kong (Chine) et le Sud de la Chine, où il a fait huit morts dans la province de Guangdong.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Douceur de vivre sur l’île de Quan Lan à Quang Ninh Située dans le golfe du Bac Bô, aux confins septentrionaux du pays, à proximité de sites touristiques célèbres tels les baies de Ha Long et Bai Tu Long ou encore la plage de Trà Cô, l’île de Quan Lan, province de Quang Ninh (Nord), abrite de magnifiques paysages encore intacts.