20/08/2018 22:51
Des coups de feu ont été tirés tôt lundi 20 août contre l'ambassade américaine à Ankara sans faire de victime, ont rapporté les autorités, dans un contexte de vives tensions entre la Turquie et les États-Unis.

>>Les problèmes entre la Turquie et les États-Unis peuvent être résolus
>>La Bourse de Paris perd du terrain, inquiète face à la Turquie

 

L’ambassade des États-Unis à Ankara (Turquie). Photo: Reuters/VNA/CVN


Un ou plusieurs individus non identifiés ont tiré plusieurs fois depuis un véhicule sur le bâtiment de l'ambassade américaine vers 05h30 (02h30 GMT) lundi 20 août, selon un communiqué du gouvernorat d'Ankara.

Aucun blessé n'était à déplorer, a indiqué le gouvernorat, ajoutant qu'une enquête était en cours. Un impact de balle était clairement visible sur une guérite de sécurité, a constaté une journaliste de l'AFP.

"Nous pouvons confirmer qu'un incident de sécurité a eu lieu tôt ce matin", a affirmé David Gainer, porte-parole de l'ambassade américaine, interrogé par l'AFP.

Cet incident survient à un moment de fortes tensions entre la Turquie et les États-Unis, pourtant alliés au sein de l'OTAN. En raison de la détention pendant un an et demi puis l'assignation à résidence d'un pasteur américain fin juillet, Washington a imposé des sanctions contre Ankara, qui a immédiatement répliqué.

"Nous ne nous livrerons pas à ceux qui se présentent comme notre partenaire stratégique, alors qu'ils s'efforcent de faire de nous une cible stratégique", a déclaré le président turc Recep Tayyip Erdogan samedi 19 août, signe que les tensions ne faiblissaient pas.

AFP/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.