09/11/2017 16:18
Les autorités turques ont arrêté plus de cent membres présumés du groupe État islamique (EI) tôt jeudi 9 novembre lors d'un vaste coup de filet dans les environs de la capitale Ankara, a rapporté l'agence étatique Anadolu.
>>Arrestation de 61 membres présumés de l'EI en Turquie

Des policiers turcs à Istanbul, le 31 mai 2016. Photo : AFP/VNA/CVN

Au total, des mandats d'arrêt ont été emis à l'encontre de 245 personnes soupçonnées de liens avec l'EI, dont 101 ont été arrêtées alors que les autres étaient toujours recherchées dans le cadre de cette opération de grande ampleur mobilisant 1.500 policiers, a précisé Anadolu.

Les forces de l'ordre se sont ainsi rendues à 250 adresses à travers Ankara, ajoute l'agence, selon laquelle des documents liés à l'organisation jihadiste ont été saisis lors de l'opération.

La Turquie a été frappée depuis deux ans par de nombreux attentats meurtriers attribués ou revendiqués par l'EI. Le dernier en date a fait 39 morts dans une discothèque huppée d'Istanbul la nuit du Nouvel An.

Depuis, les mesures de sécurité ont été considérablement renforcées et les autorités procèdent régulièrement à l'arrestation de "terroristes" présumés.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

Cao Quy, un site historique  Direction Cao Quy, un village rattaché à la commune de Liên Khê, dans la ville côtière de Hai Phong au Nord-Est, à une centaine de kilomètres de Hanoï. Des dizaines de pieux viennent d’être découverts dans un champ du village. Selon les archéologues, ils auraient servi pour la fameuse bataille navale et la grande victoire de Bach Dang en 1288.