07/03/2019 09:28
Les élections législatives en Tunisie auront lieu le 6 octobre prochain et la présidentielle le 10 novembre, a annoncé mercredi 6 mars l'instance chargée d'organiser les élections, confirmant la tenue des scrutins dans les délais prévus.
>>Tunisie: une deuxième grève générale prévue pour les 20 et 21 février
>>Tunisie: l'inflation se stabilise à 7,4% à fin novembre 2018

Le président de l'Instance supérieure indépendante des élections (Isie), Nabil Baffoun (Centre), annonçant à la presse les dates des prochaines législative et présidentielle le 6 mars à Tunis. Photo: AFP/VNA/CVN

Le deuxième tour pour la présidentielle sera organisé, s'il y a lieu, dans les deux semaines suivant l'annonce des résultats du premier tour, a précisé l'Instance supérieure indépendante des élections (Isie).

Cette deuxième série de scrutins nationaux depuis la chute de Zine el Abidine Ben Ali en 2011, sont prévus dans le même ordre que ceux de 2014, lorsque Béji Caïd Essebsi était devenu le premier président élu démocratiquement au suffrage universel.

Le président de l'Isie, Nabil Baffoun, a souligné que l'instance s'efforcerait de faire inscrire sur les listes électorales un maximum de Tunisiens: sur les 8,9 millions de membres du corps électoral, seulement 5,7 sont inscrits pour le moment.

"Nous savons qu'une proportion élevée des non-inscrits sont des jeunes entre 18 et 23 ans, nous allons essayer d'utiliser plus davantage le numérique" et les médias sociaux pour les mobiliser, a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

Plus de 3.000 agents doivent être déployés à travers le pays pour les inscriptions, ouvertes du 10 avril au 22 mai.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le tourisme vietnamien sera présenté en Chine en mai Le programme de présentation du tourisme vietnamien en Chine constitue le point d’orgue des activités la branche touristique dans les temps à venir. Cette information a été donnée par le porte-parole du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Thai Binh, lors d’une conférence de presse périodique de ce ministère tenue le 17 avril à Hanoï.