25/12/2018 18:34

>>Tsunami en Indonésie: recherche de survivants, le bilan grimpe à 373 morts
>>Indonésie: le risque de nouveau tsunami reste élevé, selon des experts

Le bilan du tsunami volcanique survenu samedi 22 décembre dans le détroit de la Sonde en Indonésie s'est alourdi mardi 25 décembre à 429 morts, a déclaré le porte-parole de l'Agence nationale de gestion des catastrophes, Sutopo Purwo Nugroho. S'exprimant lors d'une conférence de presse à Jakarta, le porte-parole a déclaré: "le bilan des victimes du tsunami est monté à 429 morts". Un précédent bilan a fait état de 373 morts. Samedi soir 22 décembre, une vague meurtrière s'est déferlée sur les côtes situées près du détroit de la Sonde. La Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge a estimé que les "puissantes vagues" avaient atteint entre 30 et 90 centimètres de haut. La vague a touché les côtes méridionales de Sumatra et l'extrémité occidentale de Java, rasant des centaines de bâtiments. Elle est survenue après l'éruption du volcan connu comme "l'enfant" du légendaire volcan Krakatoa, l'Anak Krakatoa. Les tsunamis déclenchés par les éruptions volcaniques, qui provoquent un déplacement d'eau, sont relativement rares. À la différence des vagues consécutives à des séismes, la proximité du volcan avec la côte a donné très peu de temps aux autorités pour réagir, selon le professeur David Rothery de l'Open University (Royaume-uni).

 

APS/VNA/CVN

 

 

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Voyage spirituel: quand les moines servent de guides La saison estivale est le temps idéal pour que chacun puisse se relaxer ou s’évader en voyageant, faire du bénévolat ou encore rendre visite à des proches. C’est aussi l’occasion de faire une pause hors du monde, dans un lieu de retraite spirituelle.