14/05/2015 15:19
Jo-Wilfried Tsonga, N°14 mondial, a été éliminé par le Belge David Goffin (N°20) malgré trois balles de match (6-2, 4-6, 7-5) mercredi 13 mai au deuxième tour du Masters 1000 de Rome.

>>Tennis : Nadal réussit l'examen, drôle de finale dames

Le Français Jo-Wilfried Tsonga face au Belge David Goffin au Masters 1000 de Rome, le 13 mai. Photo : AFP/VNA/CVN


Le Manceau, inexistant dans la première manche, semblait s'être réveillé à temps pour battre un joueur en forme à deux semaines de Roland-Garros (24 mai-7 juin) mais il est retombé dans ses travers, avec de nombreuses fautes directes, alors qu'il avait le match en main.

Le Liégeois affrontera en huitième le Britannique Andy Murray (N°3), vainqueur dimanche 10 mai à Madrid et qui a sorti le Français Jérémy Chardy (N°38) 6-4, 6-3.

Si Goffin a remporté une première manche à sens unique (6-2) en prenant deux fois le service du Français et en convertissant 80% des balles sur le sien, Tsonga s'est réveillé dans le deuxième set en breakant à son tour (3-1).

Goffin a sauvé une première balle de set (5-3) avant de débreaker grâce aux erreurs de fond de court du Français (5-4), qui a tenu bon et égalisé à un set partout en prenant une nouvelle fois le service de son adversaire (6-4).

Dans un troisième set très indécis, Tsonga a fait le break au moment idéal pour conclure (5-3) avant de gâcher une première balle de match et de se faire débreaker dans la foulée (5-4).

Le Wallon sauvait encore deux balles de match sur son service avant d'égaliser (5-5), de prendre une ultime fois le service d'un adversaire dépité et de conclure sur son service (7-5).
 

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

La pagode de Long Tiên, une destination incontournable Long Tiên, qui se trouve dans la rue éponyme, au pied de la montagne Bài Tho (Poème), est la plus grande pagode de la ville de Ha Long, province de Quang Ninh (Nord).