12/09/2016 16:30
"Le Parti communiste du Vietnam (PCV) considère toujours la communauté des Vietnamiens à l’étranger comme une ressource forte. Elle fait partie du bloc de grande union nationale et est inséparable de la nation". C'est ce qu'a souligné Truong Thi Mai, membre du politburo, secrétaire du Comité central du PCV et chef de la Commission centrale de sensibilisation auprès des masses du PCV.
>>De nouvelles pistes pour valoriser les Viêt kiêu

Truong Thi Mai (en áo dài vert) visite le Centre du commerce Hanoï-Moscou (Incentra) à Moscou, où des Vietnamiens établis en Russie font des affaires, le 11 septembre.
Photo : Lê Quang Vinh/VNA/CVN

Dans le cadre d'une visite de travail en Russie, Truong Thi Mai a eu le 11 septembre une rencontre avec la communauté des Vietnamiens implantés dans ce pays pour écouter leurs opinions et aspirations, sur la base desquelles elle formulera des propositions au Parti sur la communauté vietnamienne à l’étranger, dont celle en Russie. Il s'agira aussi de savoir comment obtenir les meilleurs mécanisme et politique pour les aider à mener une vie normale, ce qui implique une assistance juridique et le fait de pouvoir être protégé en cas de problème.

Elle a hautement apprécié les sentiments des résidents vietnamiens en Russie envers leur pays d'origine, et ce malgré leurs difficultés économiques.

Le même jour, Truong Thi Mai a visité le Centre du commerce Hanoï-Moscou (Incentra) à Moscou, travaillé avec l’Association d’amitié Russie-Vietnam et l’Association des vétérans russes ayant combattu au Vietnam.

Elle a affirmé la solidarité et l’amitié entre les deux peuples vietnamien et russe depuis l'établissement des relations diplomatiques bilatérales il y a plus de 66 ans, avant de remercier le peuple de l’ex-URSS à l’égard du Vietnam dans sa lutte d'hier pour l’indépendance nationale et la mission d’édification et de protection de la Patrie d’aujourd’hui.

Elle a estimé le rôle de l’Association d’amitié Russie-Vietnam et de l’Association des vétérans russes ayant combattu au Vietnam pour le renforcement de l’amitié entre les deux peuples en vue de promouvoir la coopération entre les localités et entreprises sur la base de l’intérêt commun.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Les vestiges de la citadelle de Thanh Chiêm à Quang Nam La citadelle de Thanh Chiêm est située à Diên Phuong, dans la province centrale de Quang Nam. Vestige historique national, elle était, sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), considérée comme la capitale satellite de Huê et le centre politique, militaire, économique et culturel du Sud. Aujourd’hui, l’édifice est en ruine mais les autorités ont décidé de faire de Thanh Chiêm une nouvelle destination touristique.