11/01/2014 21:16
Le président du Vietnam, Truong Tân Sang, s'est rendu vendredi 10 janvier à Lang Son pour s'informer du développement socioéconomique, ainsi que de la situation de la sécurité et de la défense de cette province septentrionale.

Le président Truong Tân Sang (centre) s'est rendu dans la commune de Cao Lâu du district de Cao Lôc, dans la province de Lang Son (Nord).

Photo : Nguyên Khang/VNA/CVN


Truong Tân Sang a visité le poste-frontière de Chi Ma et l’unité économique de défense 338 dans le district de Lôc Binh. Il a demandé aux soldats de s'unir et de collaborer avec les autorités locales afin d'assurer la sécurité et la souveraineté nationales dans cette région frontalière. Il a proposé aux soldats de l’unité économique de défense 338 d'aider les habitants locaux à sortir de la pauvreté, et de les sensibiliser aux options et politiques de l'État sur l'édification d'une frontière pacifique et amicale.

Le même jour, le chef de l'État s'est rendu dans la commune de Cao Lâu du district de Cao Lôc. Il a recommandé aux habitants locaux de contribuer à l'édification d'une frontière pacifique. Les autorités locales doivent garantir la sécurité et l'ordre social.

En matière d'édification de la Nouvelle campagne, Truong Tân Sang a indiqué que certains habitants refusaient d’être retirés de la liste des foyers pauvres au motif de continuer de profiter des allocutions publiques. Il a demandé à la population de participer activement à la production et à la construction d'infrastructures dans le contexte où le budget d'État, limité, ne peut pas subvenir à tout.

À cette occasion, le chef d'État et la Croix-Rouge du Vietnam ont remis 300 cadeaux et 200 couettes à des démunis de la province de Lang Son.

VNA/CVN


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.