20/05/2020 15:16
Il est impératif de renforcer les contrôles des cadres chargés de combattre le trafic illégal et la fraude commerciale, dans le contexte de la relance économique post-COVID-19.
>>À Bac Giang, les habitants préfèrent les produits made in Vietnam
>>521 animaux en danger sauvés au Vietnam en 2018

Le vice-Premier ministre Truong Hoà Binh, chef de la Direction nationale de la lutte contre le trafic et la fraude commerciale. Photo : VNA/CVN

Le vice-Premier ministre Truong Hoà Binh, chef de la Direction nationale de la lutte contre le trafic et la fraude commerciale, a proposé de sanctionner plus sévèrement les responsables reconnus coupables ou complices de corruption lors d’une réunion avec les autorités de Hanoï mardi 19 mai.

La Cmmission en charge et le président du Comité populaire de Hanoï devront assumer la responsabilité si leurs personnels participent aux fraudes commerciales, a-t-il martelé.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Forum du tourisme de Huê 2020 Le Comité populaire de la province de Thua Thiên-Huê (Centre) a organisé dimanche 31 mai le Forum du tourisme de Huê 2020, dans le but de relancer le secteur touristique local durant et post-COVID-19.