11/02/2020 11:01
Le président américain Donald Trump se rendra en Inde les 24 et 25 février, à New Delhi ainsi que dans l'État du Gujarat, d'où est originaire le Premier ministre indien Narendra Modi, a annoncé lundi 10 février la Maison Blanche.
>>Washington renforcera ses liens commerciaux avec New Delhi
>>Les ministres américain et indienne de la Défense réaffirment leur forte relation

Le Premier ministre indien Narendra Modi (gauche) et le président américain Donald Trump lors d'une rencontre, le 26 août.
Photo: AFP/VNA/CVN
 

"Durant un appel téléphonique ce week-end, le président américain et le Premier ministre Modi ont convenu que ce voyage approfondirait le partenariat stratégique entre l'Inde et les États-Unis", a déclaré la Maison Blanche.

Le magnat de l'immobilier de New York et le nationaliste hindou Narendra Modi sont arrivés au pouvoir sur des promesses à certains égards similaires, se présentant comme des outsiders soucieux de redonner de la grandeur à leur pays.

Outre la capitale indienne, le président américain et la Première dame Melania Trump visiteront la ville d'"Ahmedabad, qui se trouve dans l'État du Gujarat d'où est originaire le Premier ministre Modi, et qui a joué un rôle si important dans la vie du Mahatma Gandhi et le mouvement d'indépendance de l'Inde", a souligné la Maison Blanche.

En septembre, le président américain s'était rendu aux côtés de M. Modi à un grand meeting en l'honneur de ce dernier à Houston, au Texas. Ce geste inhabituel avait été vu comme une marque d'amitié à son égard, mais aussi une manière pour Donald Trump, en campagne pour sa réélection, de tenter de séduire la diaspora indienne aux États-Unis.

M. Modi, qui se trouvait dans le pays à l'occasion de l'assemblée générale de l'ONU, avait fait les louanges de Trump, qu'il avait qualifié "d'amical, accessible et plein d'esprit".

La diaspora indienne aux États-Unis, forte de 4 millions de personnes, est l'une des plus prospères du pays, mais c'est aussi l'une des plus fidèles au parti démocrate.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.