14/03/2018 08:50
Le président américain Donald Trump a annoncé mardi 13 mars qu'il remplaçait le secrétaire d'État Rex Tillerson par Mike Pompeo, directeur de l'Agence centrale de renseignements américaine (CIA).
>>Des "mesures concrètes" nécessaires avant la rencontre entre Donald Trump et Kim Jong Un
>>Le secrétaire d'État américain va effectuer sa tournée dans cinq pays d'Afrique

Le secrétaire d'État Rex Tillerson (gauche) et directeur de la CIA, Mike Pompeo. Photo : AFP/VNA/CVN

"Mike Pompeo, directeur de la CIA, deviendra notre nouveau secrétaire d'État", a tweeté M. Trump, ajoutant que Gina Haspel, l'adjointe de M. Pompeo, accèdera au poste de directrice de la CIA et deviendra ainsi "la première femme désignée" à ce poste.

Cette nomination doit encore être approuvée par le Congrès, bien qu'un veto soit hautement improbable. Nikki Haley, ambassadrice des États-Unis auprès des Nations Unies, a tweeté que ce remplacement était "une bonne décision prise par le président".

Elle a également félicité M. Pompeo pour sa nouvelle nomination. Cette décision soudaine a été annoncée alors que M. Tillerson venait d'achever une tournée en Afrique.

Elle intervient également suite à la déclaration de M. Trump faite la semaine dernière annonçant avoir accepté l'invitation de Kim Jong-un, leader de la République Populaire Démocratique de Corée (RPDC), à une réunion.

M. Tillerson, ancien directeur exécutif de la compagnie pétrolière et gazière américaine Exxon, est devenu secrétaire d'État le 1er février 2017. Nouveau diplomate, son séjour à la Maison Blanche a été caractérisé par ses divergences avec M. Trump sur les sujets comme le multilatéralisme et le retrait des États-Unis des traités et organisations multilatéraux.

Xinhua/VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.