14/03/2018 08:50
Le président américain Donald Trump a annoncé mardi 13 mars qu'il remplaçait le secrétaire d'État Rex Tillerson par Mike Pompeo, directeur de l'Agence centrale de renseignements américaine (CIA).
>>Des "mesures concrètes" nécessaires avant la rencontre entre Donald Trump et Kim Jong Un
>>Le secrétaire d'État américain va effectuer sa tournée dans cinq pays d'Afrique

Le secrétaire d'État Rex Tillerson (gauche) et directeur de la CIA, Mike Pompeo. Photo : AFP/VNA/CVN

"Mike Pompeo, directeur de la CIA, deviendra notre nouveau secrétaire d'État", a tweeté M. Trump, ajoutant que Gina Haspel, l'adjointe de M. Pompeo, accèdera au poste de directrice de la CIA et deviendra ainsi "la première femme désignée" à ce poste.

Cette nomination doit encore être approuvée par le Congrès, bien qu'un veto soit hautement improbable. Nikki Haley, ambassadrice des États-Unis auprès des Nations Unies, a tweeté que ce remplacement était "une bonne décision prise par le président".

Elle a également félicité M. Pompeo pour sa nouvelle nomination. Cette décision soudaine a été annoncée alors que M. Tillerson venait d'achever une tournée en Afrique.

Elle intervient également suite à la déclaration de M. Trump faite la semaine dernière annonçant avoir accepté l'invitation de Kim Jong-un, leader de la République Populaire Démocratique de Corée (RPDC), à une réunion.

M. Tillerson, ancien directeur exécutif de la compagnie pétrolière et gazière américaine Exxon, est devenu secrétaire d'État le 1er février 2017. Nouveau diplomate, son séjour à la Maison Blanche a été caractérisé par ses divergences avec M. Trump sur les sujets comme le multilatéralisme et le retrait des États-Unis des traités et organisations multilatéraux.

Xinhua/VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville