02/05/2017 15:37
Le président américain Donald Trump a affirmé lundi 1er mai être prêt à rencontrer le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un si les conditions étaient réunies, une déclaration qui intervient au moment même où Pyongyang menace de mener un sixième essai nucléaire.
>>RPDC : Xi appelle à la "retenue" lors d'un appel avec Trump
>>La RPDC prête à répondre par le nucléaire à une attaque nucléaire
>>Un diplomate chinois à Séoul pour discuter du nucléaire nord-coréen

Le président américain Donald Trump à la Maison Blanche à Washington le 1er mai 2017.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le climat s'est particulièrement détérioré sur la péninsule coréenne ces derniers mois du fait de la poursuite, par Pyongyang, de ses programmes balistique et nucléaire interdits.

Le président républicain, qui a martelé sa volonté d'appuyer sur le levier chinois pour faire bouger le régime mais s'est aussi dit prêt à régler seul le problème, envisagerait-il un face-à-face avec le leader nord-coréen, qui n'a jamais rencontré un seul dirigeant étranger depuis son arrivée au pouvoir ?

"La plupart des politiques ne diraient jamais cela, mais je vous dis que si les conditions étaient réunies, je le rencontrerais (...) Je serais honoré de le faire", a affirmé Donald Trump dans un entretien à l'agence Bloomberg.

Quelques heures plus tard, son porte-parole Sean Spicer s'est employé à minimiser la portée de ces déclarations, insistant sur le fait qu'une telle rencontre n'était "clairement" pas envisageable à ce stade. "Il faudrait que leur comportement provocateur change immédiatement", a-t-il affirmé.

La République de Corée a averti lundi 1er mai qu'elle était prête à mener "à n'importe quel moment" un sixième essai nucléaire.

Le régime continuera à renforcer ses capacités en matière d'"attaques nucléaires préventives", à moins que Washington ne renonce à ses politiques hostiles, a dit un porte-parole du ministère de la Défense dans un communiqué diffusé par l'agence officielle KCNA.

"Les mesures de la RPDC (République populaire et démocratique de Corée) pour renforcer au maximum la force nucléaire seront menées avec succès à n'importe quel moment et sur le lieu que décidera sa direction suprême", a ajouté ce porte-parole en allusion à un possible sixième essai nucléaire.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Sixième conférence sur la coopération touristique Vietnam - Taïwan (Chine) La 6e Conférence sur la coopération Vietnam - Taïwan (Chine) dans le tourisme a été organisée le 23 novembre dans la ville de Ha Long, province septentrionale de Quang Ninh.