28/04/2020 16:34
Le président Donald Trump a souhaité lundi 27 avril la réouverture de nombreuses écoles américaines avant les vacances d'été, tout en soulignant que la décision reviendrait aux gouverneurs des États.
>>Trump jure qu'il ne parlera plus, puis reprend la parole
>>Coronavirus: la barre des 200.000 morts dépassée

Des élèves dans une salle de classe après la réouverture des écoles en Norvège, le 27 avril à Oslo. Photo : AFP/VNA/CVN

"Je pense que nous allons voir de nombreuses écoles rouvrir même pour une courte période, et ce serait une bonne chose", a déclaré le président Donald Trump lors d'un point-presse à la Maison Blanche.

Les "jeunes semblent bien s'en sortir" face au nouveau coronavirus (COVID-19), a souligné le milliardaire républicain. 

La plupart des écoles américaines ont été fermées il y a plusieurs semaines dans le cadre des mesures de confinement destinées à endiguer la pandémie, ce qui, comme ailleurs dans le monde, complique le travail à domicile de nombreux parents.

Malgré ces mesures, la pandémie a rapidement progressé aux États-Unis où sont recensés près d'un million de cas et 56.000 morts. Mais elle semble marquer le pas, et le président, impatient de relancer l'économie, a présenté il y a une dizaine de jours un plan de redémarrage du pays.

Dans la stratégie défendue par la Maison Blanche, les écoles ne doivent être rouvertes que dans un second temps, au moins 15 jours après la reprise d'autres activités économiques.

Mais Donald Trump a semblé lundi 27 avril balayer ce calendrier. "Je sais que certains gouverneurs ne sont pas encore prêts à rouvrir leur État mais pourraient être prêts à rouvrir leurs écoles, c'est leur choix", a-t-il dit.

Les écoliers de plusieurs pays européens ont déjà retrouvé les salles de classe, notamment au Danemark et en Norvège, et d'autres devraient suivre prochainement, comme les petits Français et Néerlandais à partir du 11 mai.

Malgré les précautions annoncées, certains parents et enseignants restent inquiets et Paris a dû annoncer que la rentrée se ferait sur une base volontaire.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam en tête de l'Asie du Sud-Est pour relancer le tourisme "Avec une population de plus de 97 millions d'habitants et une classe moyenne en croissance, le Vietnam a un grand potentiel sur le marché du tourisme intérieur", a déclaré Vu Thê Binh, vice-président de l’Association du tourisme du Vietnam, selon The Straits Times.