20/02/2019 13:10
Le président américain Donald Trump a signé mardi 19 février une directive ordonnant au Pentagone de rédiger la législation sur la création d'une force spatiale américaine. Il s'agit d'une "étape audacieuse et stratégique pour garantir la domination américaine dans l'espace", selon la Maison Blanche.
>>Trump veut dominer l'espace, la Lune et Mars

Le président américain Donald Trump (gauche) lors d'une réunion consacrée à l'espace à la Maison Blanche, le 18 juin 2018. Photo: AFP/VNA/CVN

"Notre destinée, au-delà de la Terre, n'est pas qu'une question d'identité nationale mais une question de sécurité nationale", a déclaré M. Trump. La Directive 4 sur la politique spatiale appelle le secrétaire à la Défense à développer une proposition de loi faisant de la force spatiale la sixième branche des forces armées.

La force spatiale sera dans un premier temps créée au sein du département des forces aériennes, selon la Maison Blanche.

En juin dernier, M. Trump a proposé que la force spatiale et les forces aériennes soient "séparées mais égales". Cette nouvelle directive a cependant rencontré des résistances.

"La sécurité spatiale ne peut être atteinte unilatéralement ou uniquement par les moyens militaires. Elle nécessitera la coordination et la coopération avec d'autres nations présentes dans l'espace", a déclaré Laura Grego, experte de l'Union of Concerned Scientists, dans un communiqué. "Si la concentration de l'autorité dans une force spatiale incite les nations à construire des armes spatiales accroissant la probabilité de conflits, il s'agit d'une idée profondément mauvaise", a-t-elle ajouté. La création de cette nouvelle branche de l'armée nécessite toujours l'approbation du Congrès.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam