12/04/2020 15:12
Le président américain Donald Trump a réitéré vendredi 10 avril que le gouvernement fédéral ferait le "nécessaire" pour aider Boeing, qui réclame à l'État des milliards de dollars de prêts garantis pour survivre à la pandémie ayant réduit comme peau de chagrin le transport aérien.
>>Boeing suspend sa production dans l'État de Washington pour une durée indéterminée
>>Coronavirus : Boeing annonce un plan de départs volontaires

Le président américain Donald Trump, le 10 avril à la Maison Blanche, à Washington. Photo : AFP/VNA/CVN

"Nous ferons tout ce qui est nécessaire" pour aider Boeing, qui représente à lui seul environ 1% du PIB américain, a déclaré le locataire de la Maison Blanche lors de son point presse quotidien sur la crise sanitaire.

L'avionneur, toujours englué dans la crise du 737 MAX, s'est attaché les services des banques d'affaires Lazard et Evercore pour le conseiller dans des négociations avec les autorités américaines sur un possible renflouement, ont indiqué vendredi 10 avril des sources proches du dossier.

Les discussions entre Boeing et le Trésor, chargé de répartir les 2.200 milliards de dollars du plan de sauvetage de l'économie américaine, devraient débuter aux alentours de fin avril, a ajouté une de ces sources sous couvert d'anonymat. "Boeing n'a pas encore (officiellement et formellement) demandé l'aide mais ils vont le faire", a confirmé M. Trump, ajoutant que "ce n'est pas le bon moment pour vendre des avions".

Si le géant de Seattle n'a pas encore déposé le dossier auprès des autorités, Boeing réclame au moins 60 milliards de dollars sous la forme de prêts garantis pour lui et ses 17.000 sous-traitants américains. Le secteur aéronautique emploie environ 2,5 millions de personnes aux États-Unis, affirme l'avionneur.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Quang Tri souhaite relancer le tourisme après la distanciation sociale Le tourisme maritime et insulaire de la province de Quang Tri commence doucement à se remettre sur pied à la suite de la longue période de distanciation sociale causée par la pandémie de COVID-19. Plusieurs sites touristiques rouvrent leurs portes afin d’accueillir les visiteurs.