23/06/2020 11:17
>>L'Égypte prête à intervenir "directement" en Libye si le GNA progresse
>>Libye : visite surprise du chef de la diplomatie turque à Tripoli

Le président américain Donald Trump et son homologue français Emmanuel Macron ont appelé lundi 22 juin à un cessez-le-feu et à la reprise des négociations entre les parties libyennes en conflit. Lors d'une conversation téléphonique, les deux dirigeants sont convenus de la nécessité urgente d'instaurer un cessez-le-feu en Libye ainsi que de reprendre rapidement les négociations entre les parties libyennes, a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué. "Les présidents Trump et Macron ont réitéré que l'escalade militaire doit immédiatement prendre fin des deux côtés pour éviter que le conflit libyen ne devienne encore plus dangereux et insoluble", indique le communiqué. Cet entretien téléphonique a eu lien alors que la situation en Libye risque de s'aggraver encore. Le président égyptien Abdel-Fattah al-Sissi a annoncé samedi 20 juin la disponibilité de l'armée de son pays pour intervenir et aider la Libye à combattre les terroristes et les groupes armés. Le gouvernement libyen d'union nationale (GNA) reconnu par l'ONU a qualifié dimanche 21 juin les propos de M. Sissi de "déclaration de guerre".
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Un champ d’ananas pour affoler son compteur de Hormis les cavernes Mua ou Tam Côc - Bich Dông, la province de Ninh Binh abrite également une nouvelle destination attirant les visiteurs. Il s’agit d’un champ d’ananas dans la ville de Tam Diêp.