23/10/2020 08:51
Donald Trump et Joe Biden se retrouvent jeudi soir 22 octobre devant des millions de téléspectateurs pour un ultime duel télévisé, qui pourrait offrir la dernière grande occasion au président américain de rattraper son retard dans les sondages à 12 jours du scrutin.
>>Plan de relance : la Maison Blanche augmente son offre à 1.900 milliards
>>Donald Trump parcourt l'Amérique, Joe Biden reste chez lui

Présentation de l'élection présidentielle américaine, principales propositions des candidats Donald Trump et Joe Biden et projections.
Photo : AFP/VNA/CVN

Leurs retrouvailles se feront à Nashville, haut lieu de la musique country dans le Tennessee, à partir de 21h00 (01h00 GMT vendredi 23 octobre). Leur premier débat, fin septembre à Cleveland, dans l'Ohio, avait tourné au pugilat verbal.

Pour éviter la cacophonie du premier affrontement, le micro de chaque candidat sera coupé pendant les deux premières minutes de prise de parole de l'autre pour chaque question, qui devraient porter sur la pandémie, les questions raciales, le changement climatique et la politique étrangère.

"Dernières opportunités"

"Je pense que c'est très injuste", a estimé Donald Trump, réitérant par ailleurs ses critiques contre la modératrice Kristen Welker, qu'il accuse d'être "une gauchiste démocrate endurcie".

"J'espère qu'il respectera les règles", a dit pour sa part Joe Biden.

Donald Trump (gauche) et Joe Biden se retrouvent lors d'un débat, le 22 octobre. Photo : AFP/VNA/CVN

Contrairement aux précédentes présidentielles, il n'y aura cette année que deux débats, le président sortant ayant refusé un duel virtuel le 15 octobre -- un format proposé pour éviter les risques d'infection après son diagnostic positif au coronavirus.

Les équipes des candidats ont annoncé quelques heures avant le face-à-face de jeudi qu'ils avaient été testés négatifs au COVID-19, Donald Trump s'étant plié à l'exercice à bord de l'avion présidentiel Air Force One.

Les parois en Plexiglas qui avaient été installées sur la scène pour séparer les deux septuagénaires ont finalement été retirées.

Kyle Kondik, analyste politique de l'université de Virginie, estime que ce tête-à-tête est pour Donald Trump "l'une des dernières occasions de changer la trajectoire de la course".

Pour Joe Biden, l'objectif est d'abord d'éviter tout faux pas "pour ne pas donner des munitions à l'équipe Trump".

Le républicain a accentué ces derniers jours ses attaques personnelles sur l'intégrité de son adversaire, martelant que la famille Biden est une "entreprise criminelle".

Il répète cette accusation depuis plusieurs semaines, sans éléments concrets à l'appui, et a même appelé le ministre de la Justice à enquêter.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.