29/04/2018 14:54
>>La RPDC célèbre un sommet qui ouvre "une nouvelle ère"
>>Le sommet intercoréen s'achève par une cérémonie d'adieu
>>Les Premières dames mélomanes du sommet intercoréen
>>Trump reçoit Abe en Floride, Kim Jong Un à l'esprit

Le président américain Donald Trump a déclaré samedi 28 avril qu'il s'était entretenu avec le président sud-coréen, Moon Jae-in, et le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, sur les récentes évolutions de la situation dans la péninsule coréenne. La rencontre très médiatisée vendredi 27 avril entre M. Moon et le dirigeant suprême de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), Kim Jong Un, a débouché sur un engagement commun en faveur de la dénucléarisation et de la paix permanente dans la péninsule. M. Trump a tweeté avoir eu "une longue et excellente discussion" avec M. Moon et a indiqué que les "choses vont très bien". La date et le lieu de sa rencontre avec Kim Jung Un sont en train d'être fixés, a-t-il ajouté. Le dirigeant américain a également indiqué sur Twitter qu'il avait informé M. Abe des "négociations en cours" sur la question de la péninsule lors d'une conversation téléphonique. Plus tôt dans la journée de vendredi, M. Trump a dit lors d'une conférence de presse commune avec la chancelière allemande, Angela Merkel, en visite à Washington, qu'il a une "très bonne relation de travail" avec M. Kim. "Ils nous traitent avec un grand respect," a-t-il dit, en ajoutant: "Je pense que de très bonnes choses peuvent se passer" en ce qui concerne la RPDC. Il a également dit : "Nous en sommes à deux pays, (et au choix) du lieu" de sa rencontre avec M. Kim, qui se tiendra probablement en mai ou début juin.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.