14/08/2020 08:40
Israël et les Émirats arabes unis (EAU) ont signé, sous l'égide des États-Unis, un "accord de paix historique", a tweeté jeudi 13 août le président Donald Trump, permettant à ces deux pays de normaliser leurs relations.
>>Washington et Ryad s'allient contre le financement du terrorisme
>>Trump dévoile son plan de paix : Netanyahu jubile, colère des Palestiniens

L'ambassadeur américain en Israël, David Friedman (2à gauche), le conseiller Jared Kushner (2à droite) et le secretaire au Trésor, Steven Mnuchin (droite), écoutent Donald Trump annoncer l'accord entre Israël et les EAU, le 13 août à la Maison Blanche. 
Photo : AFP/VNA/CVN

Il s'agit d'une "percée spectaculaire", a commenté Donald Trump, qualifiant cette normalisation d'"accord de paix historique entre nos deux grands amis".

Le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, a également évoqué un "jour historique" et un "pas décisif vers la paix au Moyen-Orient".

"C'est un succès remarquable pour deux États parmi les plus en pointe et les plus avancés technologiquement dans le monde", a-t-il ajouté dans un communiqué.

"Les États-Unis espèrent que ce pas audacieux sera le premier d'une série d'accords clôturant 72 années d'hostilités dans la région", a poursuivi le ministre américain des Affaires étrangères.

"Bénis soient les faiseurs de paix. Mabrouk et Mazel Tov", a conclu M. Pompeo, en utilisant la formule traditionnelle servant à présenter ses félicitations en arabe et en hébreu.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.