15/12/2020 11:55
Le ministre américain de la Justice, Bill Barr, a démissionné lundi 14 décembre. "Bill partira juste avant Noël pour passer les fêtes avec sa famille, le ministre de la Justice adjoint Jeff Rosen, une personne incroyable, assurera l'interim", a tweeté Donald Trump.
>>Mark Esper, le chef du Pentagone limogé qui n'a jamais su gérer Trump
>>États-Unis : le responsable des politiques du Pentagone démissionne

Le ministre américain de la Justice, Bill Barr, s'exprime lors d'un événement, le 1er septembre aux États-Unis.
Photo : AFP/VNA/CVN 

Le ministre ministre de la Justice, Bill Barr, partira ainsi un mois avant l'entrée en fonctions du président élu démocrate prévue le 20 janvier. L'annonce de son départ coïncide avec la confirmation de la victoire de Joe Biden par les grands électeurs américains, qui la rend quasiment définitive.

Donald Trump a affirmé avoir eu lundi 14 décembre "une très belle rencontre" avec Bill Barr à la Maison Blanche. "Notre relation est excellente, il a fait un travail magnifique", a-t-il assuré. Dans sa lettre de démission, tweetée par le président, le ministre démissionnaire fait l'éloge du bilan de ce dernier et de ses "succès sans précédent" dans tous les domaines.

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.