04/03/2019 09:22
Le président américain Donald Trump a renouvelé samedi 2 mars ses critiques envers la politique monétaire de la Fed, jugeant que les taux d'intérêt élevés fixés par la banque centrale américaine avaient conduit à un dollar fort et qu'ils entravaient la croissance économique.

Des dollars américains.
Photo: AFP/VNA/CVN

"Nous avons un monsieur à la Fed qui aime relever les taux d'intérêt. Nous avons un monsieur à la Fed qui aime le resserrement quantitatif. Nous avons un monsieur à la Fed qui aime un dollar très fort", a-t-il lancé lors d'un discours devant un rassemblement annuel des conservateurs, à l'adresse du patron de la Fed, Jerome Powell.

M. Trump a affirmé que l'économie américaine se portait bien, mais que la politique monétaire de la Fed l'empêchait de faire mieux. "Pouvez-vous imaginer si nous avions laissé les taux d'intérêt là où ils étaient ? Il n'y a pas d'inflation, en gros. Pouvez-vous imaginer si nous n'avions pas fait de resserrement quantitatif ?", s'est-il interrogé à haute voix.

"Je veux un dollar fort. Mais je veux un dollar qui soit bon pour notre pays, pas un dollar tellement fort que ça devient prohibitif pour nous de commercer avec d'autres pays", a ajouté M. Trump.

Le locataire de la Maison Blanche exerce régulièrement ses pressions sur la Fed pour qu'elle se retienne de relever les taux d'intérêt, affirmant que sa politique de resserrement monétaire entravait la croissance économique. Il aurait même envisagé il y a quelques mois de limoger M. Powell.

Ce dernier a toutefois réaffirmé à maintes reprises l'attachement de la Fed à son indépendance. Lors d'une audition mercredi 27 février devant la commission des Services financiers de la Chambre des représentants, il a assuré que la Fed poursuivrait son travail "sans se préoccuper des considérations politiques à court terme".

La veille, devant la commission du secteur bancaire du Sénat, M. Powell avait assuré que la Fed adopterait une "approche patiente" concernant d'éventuels changements de politiques. Ses décisions continueront de "dépendre des données" et prendront en compte les nouvelles informations à la lumière de l'évolution de la conjoncture et des perspectives économiques.

Après avoir été relevés quatre fois en 2018, les taux d'intérêt demeurent inchangés depuis janvier. La fourchette retenue pour les taux fédéraux se situe entre 2,25% et 2,50%.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le tourisme vietnamien sera présenté en Chine en mai Le programme de présentation du tourisme vietnamien en Chine constitue le point d’orgue des activités la branche touristique dans les temps à venir. Cette information a été donnée par le porte-parole du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Thai Binh, lors d’une conférence de presse périodique de ce ministère tenue le 17 avril à Hanoï.