21/12/2019 11:15
Hô Thi Thanh Vân, Trân Thi Hông Hanh et Pham Thi Thu Hà sont les bénéficiaires des bourses de 150 millions de dôngs, décernées le 12 décembre par L’Oréal-UNESCO dans le cadre du Programme pour les femmes et la science.
>>Deux Vietnamiens dans la liste des meilleurs scientifiques asiatiques
>>Prix scientifique ASEAN - États-Unis pour les femmes 2019

La cérémonie de remise du prix L’Oréal-UNESCO pour les femmes et la science 2019 s’est tenue le 12 décembre à Hanoï. Photo : BTC/CVN

Le Programme pour les femmes et la science, effectué par l’UNESCO et la Fondation entreprise L’Oréal, pionnier pour la promotion des femmes en science, reconnaît les chercheuses qui, par la portée de leur travail, contribuent à relever les enjeux planétaires et à leur donner des moyens de continuer leur engagement avec force et passion.

Une trentaine de femmes honorées en dix ans

Introduit au Vietnam en 2009, L’Oréal-UNESCO pour les femmes et la science a honoré 32 femmes scientifiques vietnamiennes pendant dix ans pour leurs recherches, contribuant à renforcer leur passion pour la science.

Pour l’année 2019, trois femmes des secteurs des sciences de la matière et de la vie se sont vu attribuer le prix L’Oréal-UNESCO. Il s’agit de la Maître de conférences et Docteure Hô Thi Thanh Vân (Université des ressources naturelles et de l’environnement, Hô Chi Minh-Ville), de la Docteure Trân Thi Hông Hanh (Académie des sciences et des technologies du Vietnam, Hanoï) et de la Docteure Pham Thi Thu Hà (université Tôn Duc Thang, Hô Chi Minh-Ville).

Elles ont reçu chacune une bourse de 150 millions de dôngs, leur permettant de travailler davantage sur des projets prometteurs qui apporteront des bienfaits importants au Vietnam. Le jury s’est basé sur le nombre de publications dans des magazines spécialisés nationaux et internationaux, sur les recherches qu’elles ont déjà faites ou sont en train de faire et, enfin, sur l’influence positive qu’elles ont sur les jeunes scientifiques.

À l’occasion du 10e anniversaire de l’implantation du prix au Vietnam, un échange entre des femmes ayant déjà reçu les honneurs des instances scientifiques et des étudiantes en sciences a été organisé. Une belle occasion pour ces dernières d’acquérir les techniques de mise sur pied d’un projet scientifique, d’élaboration d’un dossier de demande de bourse ou de candidature pour un prix, d’être informées des défis de la science expérimentale ainsi que des "clefs" pour la réussite d’une carrière.
Mai Quynh/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

À Hanoï, au village de l’encens parfumé De passage dans la commune de Quang Phú Câu, en périphérie de Hanoï, on sera saisi par l’ambiance qui anime les fabricants d’encens. Ces bâtonnets sont brûlés par millions lors des fêtes traditionnelles, surtout à l’occasion du Nouvel An.