12/11/2019 00:07
Le Tribunal populaire de Hô Chi Minh-Ville a condamné lundi 11 novembre en première instance trois membres de l’organisation terroriste Viêt Tân à un total de 33 ans de prison pour "terrorisme contre le pouvoir populaire" en vertu de l’Article 113 du Code pénal de 2015.
>>Le Vietnam publie la liste des organismes et individus liés au terrorisme
>>Hoà Binh: un homme condamné pour activités anti-étatiques
>>Peine confirmée dans un procès pour mouvement insurrectionnel

Châu Van Kham (1er à gauche) au Tribunal populaire de Hô Chi Minh-Ville, le 11 novembre. Photo : Thành Chung/VNA/CVN

Châu Van Kham, né en 1949 et résident vietnamien en Australie, s’est vu infliger 12 ans de prison. Nguyên Van Viên, né en 1971 à Quang Nam et domicilé à Hô Chi Minh-Ville a écopé 11 de prison. Trân Van Quyên, né en 1999 à Hà Tinh et domicilé à Binh Duong, a été condamné à 10 ans de prison.

La justice a également prononcé la décision de reconduite à la frontière à l’égard de Châu Van Kham, et l’assignation à résidence pour une durée de cinq ans contre Nguyên Van Viên et Trân Van Quyên à compter de la fin de l’exécution de leur peine d’emprisonnement.

Lors du procès, le Tribunal populaire de Hô Chi Minh-Ville a également condamné Bùi Van Kiên, né en 1983 à Hai Duong, à 4 ans de prison ; Nguyên Thi Ánh, née en 1992 à Dông Thap à 3 ans de prison et Trân Thi Nhài, née en 1984 à Nghê An à 3 ans de prison pour "falsification de marques de l'autorité ou de documents officiels des organes publics".

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Faites le plein d’oxygène au réservoir de Hoà Binh

De belles opportunités pour la promotion du tourisme à Ninh Binh Dans le cadre de l’Année nationale du tourisme 2020, qui sera organisée dans la province de Ninh Binh (Nord), une centaine d’activités culturelles et sportives intéressantes se dérouleront pendant toute l’année 2020, non seulement dans cette province mais encore de nombreuses autres localités du pays.