12/11/2019 00:07
Le Tribunal populaire de Hô Chi Minh-Ville a condamné lundi 11 novembre en première instance trois membres de l’organisation terroriste Viêt Tân à un total de 33 ans de prison pour "terrorisme contre le pouvoir populaire" en vertu de l’Article 113 du Code pénal de 2015.
>>Le Vietnam publie la liste des organismes et individus liés au terrorisme
>>Hoà Binh: un homme condamné pour activités anti-étatiques
>>Peine confirmée dans un procès pour mouvement insurrectionnel

Châu Van Kham (1er à gauche) au Tribunal populaire de Hô Chi Minh-Ville, le 11 novembre. Photo : Thành Chung/VNA/CVN

Châu Van Kham, né en 1949 et résident vietnamien en Australie, s’est vu infliger 12 ans de prison. Nguyên Van Viên, né en 1971 à Quang Nam et domicilé à Hô Chi Minh-Ville a écopé 11 de prison. Trân Van Quyên, né en 1999 à Hà Tinh et domicilé à Binh Duong, a été condamné à 10 ans de prison.

La justice a également prononcé la décision de reconduite à la frontière à l’égard de Châu Van Kham, et l’assignation à résidence pour une durée de cinq ans contre Nguyên Van Viên et Trân Van Quyên à compter de la fin de l’exécution de leur peine d’emprisonnement.

Lors du procès, le Tribunal populaire de Hô Chi Minh-Ville a également condamné Bùi Van Kiên, né en 1983 à Hai Duong, à 4 ans de prison ; Nguyên Thi Ánh, née en 1992 à Dông Thap à 3 ans de prison et Trân Thi Nhài, née en 1984 à Nghê An à 3 ans de prison pour "falsification de marques de l'autorité ou de documents officiels des organes publics".

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Hô Chi Minh attire plus de 7,7 millions de touristes étrangers en onze mois Au cours des onze premiers mois de l’année, Hô Chi Minh-Ville a accueilli plus de 7,7 millions d’arrivées internationales, soit une hausse de 14,3% en variation annuelle.