30/07/2018 23:34
Le Tribunal populaire de Hanoï a annoncé lundi 30 juillet des peines d'emprisonnement à trois personnes: Phan Van Anh Vu, Phan Huu Tuân, Nguyên Huu Bach pour "divulgation volontaire des secrets d’État".
>>Trois personnes jugées pour divulgation volontaire des secrets d’État
>>Sept personnes poursuivies dans l’affaire de Phan Van Anh Vu
>>Phan Van Anh Vu fait face à une autre accusation

Trois accusés devant le tribunal. Photo: Doan Tân/VNA/CVN

L’accusé Phan Van Anh Vu, âgé de 43 ans et domicilié dans l’arrondissement de Hai Châu, ville de Dà Nang (Centre) a été condamné de neuf ans de prison, l’accusé Phan Huu Tuân, âgé de 63 ans, domicilié dans l’arrondissement de Tây Hô, à Hanoï, sept ans de prison et l’accusé Nguyen Huu Bach, âgé de 55 ans, domicilié dans l’arrondissement de Hoàng Mai, à Hanoi, six ans de prison pour "divulgation volontaire des secrets d’État", en vertu de l’Article 337 du Code pénal de 2015.

Phan Van Anh Vu, magnat de l’immobilier, recherché par la police, a violé la loi sur l’émigration de Singapour et a été expulsé. Il a été interpellé le 4 janvier 2018 par l’agence de police d’enquête du ministère de la Sécurité publique.

Phan Huu Tuân est ancien directeur général adjoint de Département général du ministère de la Sécurité publique, aujourd’hui retraité; et Nguyên Huu Bach, qui est ancien cadre de police.

En avril dernier, le président de la République Trân Dai Quang a signé une décision retirant le titre de policier populaire à Phan Huu Tuân. Le ministre de la Police, Tô Lâm, a signé une décision retirant le titre de policier populaire à Nguyên Huu Bach.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.