28/05/2019 18:48
>>Irak: 2 morts et 5 blessés dans deux attaques de l'État islamique
>>Égypte: 12 terroristes présumés éliminés dans une opération de police
>>L'attaque d'un hôtel de Gwadar vise à "saboter" la prospérité du Pakistan

Deux civils thaïlandais ont été tués dans l’après-midi du 27 mai dans l'explosion d'une bombe sur un marché de la province de Pattani (Sud), pour venger la mort d'un chef de la rébellion séparatiste musulmane dans un raid le matin même, a annoncé le 28 mai l'armée. La bombe, attachée à une moto, a été déclenchée à distance par un système radio à une heure où le marché de Pattani était plein. Le colonel Thanawee Suwannathat, porte-parole de l'armée dans l'extrême sud de la Thaïlande, a accusé les rebelles de s'être ainsi "vengés" d'un raid de l'armée mené dans la matinée contre un chef rebelle dans la province voisine de Yala. Le chef rebelle, âgé de 37 ans, a été tué dans le raid et deux membres des forces de l'ordre blessés, précise l'armée. Outre la femme et l'adolescent de 14 ans tués sur le marché, "21 personnes, dont quatre membres des forces de l'ordre, ont été blessées par la bombe". Dans la soirée du 26 mai, l'explosion d'une bombe dans la province de Songkhla avait tué un policier, à l'endroit où les forces de l'ordre s'apprêtaient à installer un check-point. Une caméra de surveillance montre la force de l'explosion, qui a soulevé un grand nuage de poussière.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ancien village des pêcheurs, un musée impressionnant De nombreux objets, équipements et outils servant à produire le nuoc mam (saumure de poisson) et différents vestiges sur la vie des pêcheurs ainsi que sur la culture des habitants locaux sont immortalisés à l’Ancien village des pêcheurs de la ville côtière de Phan Thiên, province de Binh Thuân (Centre).