08/11/2020 15:37
>>Libye: au moins 121 morts au sud de la capitale, statu quo sur le front
>>Libye: deuxième journée de combats près de Tripoli

Samedi 7 novembre, les autorités libyennes ont déclaré que trois corps non identifiés ont été retrouvés dans des fosses communes de la ville de Tarhuna, à quelque 90 km au sud de la capitale Tripoli. L'Autorité générale pour la recherche et l'identification des personnes disparues a déclaré dans un communiqué que les corps ont été retrouvés dans deux fosses communes de la ville. Le nombre total de corps retrouvés à Tarhuna depuis jeudi 5 novembre est de 17, car les autorités ont déclaré que 14 corps non identifiés ont été retrouvés dans les fosses communes. Les forces gouvernementales soutenues par l'ONU accusent l'armée rivale basée à l'est d'avoir commis des massacres à Tarhuna. Les deux parties étaient engagées dans un conflit armé meurtrier depuis plus d'un an à Tripoli et dans ses environs. Le conflit s'est terminé récemment alors que le gouvernement soutenu par les Nations unies a pris le contrôle de toute la Libye occidentale après le retrait de l'armée basée à l'est. Tarhuna était autrefois le principal centre d'opérations militaires de l'armée basée à l'est.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.