05/02/2021 21:30
Le secteur de la santé a identifié trois changements dans la stratégie de lutte contre l'épidémie de COVID-19, a déclaré le 5 février le ministre de la Santé, Nguyên Thanh Long, lors d'une réunion par visioconférence avec les villes et provinces enregistrant des cas d'infection.
>>Le ministère de la Santé reçoit l’assistance financière contre le COVID
>>COVID-19 : aucun cas d’infection n'est confirmé vendredi matin

Des participants d'une réunion par visioconférence entre les villes et provinces enregistrant des cas d'infection du COVID-19, le 5 février.
Photo : VNA/CVN

Les nouveaux changements incluent la mise en commun d'échantillons ; l'isolement à domicile pour les enfants de moins de cinq ans ; et le transport de marchandises hors des zones épidémiques.

En raison du besoin de tests approfondis dans les provinces de Quang Ninh et Hai Duong, le ministère de la Santé permet de combiner 10 à 16 échantillons en un seul test par ménage, au lieu de cinq comme auparavant.

En outre, le ministère de la Santé a informé que les enfants de moins de 5 ans pouvaient être strictement isolés chez eux sous le contrôle des autorités locales.

Le ministre Nguyên Thanh Long a déclaré que si les localités pouvaient assurer les tests de dépistage du virus SARS-CoV-2, elles peuvent toujours transporter des marchandises hors de leur territoire.

Selon le Comité national de direction de la prévention et du contrôle du COVID-19, jusqu'à présent, le Vietnam compte 1.957 cas de COVID-19, dont 375 cas de transmission locale détectés depuis le 27 janvier. À ce jour, 1.465 patients de COVID-19 ont été guéris et 35 décès ont été déplorés.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Quang Nam pourrait devenir la première localité du pays à appliquer le passeport vaccinal La province de Quang Nam au Centre a adressé au ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme une note officielle demandant la permission d’appliquer le passeport vaccinal. C’est ce qu’a fait savoir dimanche 18 avril Lê Tri Thanh, président du Comité populaire provincial. Si la demande est ratifiée, Quang Nam deviendra la première localité du pays à appliquer à titre expérimental le passeport vaccinal.