22/12/2009 02:47
Trois astronautes, un Japonais, un Américain et un Russe, ont décollé le 21 décembre du cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan) sous une pluie fine et neige fondue pour rejoindre la Station spatiale internationale (ISS).

La fusée Soyouz s'est envolée comme prévu à 03h52 locales (21h52 GMT dimanche) du centre spatial russe situé dans la steppe désertique du Kazakhstan, à environ 200 km à l'est de la mer d'Aral.

Au moment du décollage, la lueur de la fusée emportant le Russe Oleg Kotov, l'Américain Timothy Creamer et le Japonais Soichi Noguchi, a illuminé ce site partiellement couvert de verglas, en lui donnant un éclat surnaturel. Pour la première fois, le lancement d'un vaisseau spatial habité a été effectué en pleine nuit et en hiver.

"C'est dû à l'augmentation des lancements des fusées russes (...). En outre, la nuit est le temps le plus optimal pour mettre un vaisseau en orbite", a expliqué le chef de l'Agence spatiale russe (Roskosmos), Anatoli Perminov, cité par l'agence Ria-Novosti.

Peu après le décollage, la chaîne russe Vesti 24 a montré les 3 astronautes, serrés dans la capsule, en train de regarder d'un air attentif le plan de vol qu'ils tenaient dans les mains.

"C'est un lancement spectaculaire. Un grand cadeau de Noël (...)", a déclaré un porte-parole de l'Agence spatiale américaine (NASA), Rob Navias.

L'équipage, qui va rester à l'ISS au cours de 6 prochains mois, va fêter le Noël et le Nouvel An dans l'espace. Les astronautes ont déjà promis de faire la fête et de s'offrir des cadeaux.

Les 3 astronautes remplaceront le Belge Frank De Winne, le Canadien Robert Thirsk et le Russe Roman Romanenko, revenus sur Terre le 1er décembre après 6 mois passés à bord de l'ISS, dont la capacité a été doublée fin mai de 3 à 6 astronautes.

AFP/VNA/CVN
(22/12/2009) [/body]
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Hanoï se tourne vers un tourisme L’Association du tourisme de Hanoï s’emploie à promouvoir un environnement sans fumée de tabac dans les restaurants, les hôtels et les lieux touristiques de la capitale.