12/10/2017 09:02
Trois kamikazes se sont fait exploser mercredi 11 octobre près du quartier général de la police syrienne à Damas, faisant au moins deux morts, a indiqué le ministère syrien de l'Intérieur.
>>Au moins neuf morts dans l'attentat suicide de Damas
>>Syrie : 17 morts dans un attentat à la bombe contre un commissariat de police à Damas

Un membre des services de sécurité syriens sur le lieu du triple attentat à Damas, le 11 octobre. Photo : AFP/VNA/CVN

Deux assaillants "ont tenté de lancer un assaut contre le quartier général du commandement de la police", a annoncé le ministère dans un communiqué cité par les médias officiels. "Les gardes ont ouvert le feu, les forçant à se faire exploser avant qu'ils ne pénètrent dans le bâtiment".

"La police a réussi à encercler un troisième terroriste derrière le bâtiment, le poussant à déclencher sa ceinture d'explosifs", a ajouté le ministère.

L'attaque a fait deux morts, ainsi que six blessés parmi lesquels deux enfants, a-t-on ajouté de même source.

Un policier ayant tenté de stopper les assaillants a été tué, a indiqué aux journalistes le chef de la police de Damas, Mohammed Khairu Ismail, sur les lieux de l'attentat.

Il s'agit de la seconde attaque du genre en moins de deux semaines dans la capitale syrienne. Le 2 octobre, des assaillants avaient ciblé un commissariat de police dans le quartier de Midane, faisant 17 morts. L'attentat avait été revendiqué par le groupe jihadiste Etat islamique (EI).

AFP/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le "bain de feu" des Dao rouges pour accueillir le Nouvel An lunaire

Ouverture de la fête de la Mère Âu Co à Phu Tho La fête en commémoration de la Mère des Vietnamiens Âu Co a été officiellement inaugurée le 22 février (soit le 7e jour du 1er mois lunaire) au Temple qui lui est dédié dans la commune de Hiên Luong, district de Ha Hoa, province de Phu Tho (Nord).