04/08/2018 23:40
Le ministère de la Police a décidé le 3 août de mettre en justice et placer en détention provisoire deux personnes impliquées dans l’affaire de tricherie au baccalauréat 2018 dans la province de Hoà Binh (Nord). 
>>Scandale du baccalauréat à Hoà Binh: ouverture d'une procédure pénale
>>Infractions au bac 2018: le ministre de l'Éducation reconnaît sa responsabilité
>>Tricherie au bac à Son La: trois personnes placées en détention provisoire

Bùi Trong Dac, chef du Service de l'éducation et de la formation de la province de Hòa Bình (Nord), rencontre la presse, le 3 août.
Photo: Vu Hà/VNA/CVN

La décision de mise en détention provisoire concerne Dô Manh Tuân, 39 ans, recteur adjoint du Lycée ethnique du district de Lac Thuy, et Nguyên Khac Tuân, 37 ans, employé du Bureau d’examens et de gestion qualitative du Service de l’éducation et de la formation de Hòa Binh.

Ces deux personnes font face à la même accusation d'"Abus de pouvoir dans l’exercice des missions publiques".

Les deux responsables du secteur l'éducation de la province de Hoà Binh placés en détention provisoire, Nguyên Khac Tuân et Dô Manh Tuân.

Le 2 août, la Police de Hòa Binh a décidé d’ouvrir l’instruction sur l’affaire pénale "Abus de pouvoir dans l’exercice des missions publiques" concernant les infractions commises au sein du jury provincial du baccalauréat 2018 de Hòa Binh.

Auparavant, le ministère de la Police avait également décidé de mettre en justice et placer en détention provisoire deux personnes impliquées dans l’affaire de tricherie au baccalauréat 2018 dans la province de Hà Giang et trois autres dans celle de Son La (Nord).

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Lâm Dông crée une percée dans son agritourisme Ces dernières années, l’agrotourisme a pris son envol dans la province de Lâm Dông, au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre). Un type de tourisme lié étroitement à l’agriculture high-tech.