09/08/2017 14:41
Le Comité central en charge de la prévention contre les catastrophes naturelles a reçu, mardi 8 août, à l’aéroport international de Nôi Bài à Hanoï, 30 tonnes de marchandises d’aides en faveur des victimes des récents crues et glissements de terrains dans les provinces montagneuses septentrionales.
>>Il faut gérer rapidement les conséquences des crues
>>Les crues font au moins 9 morts et 23 disparus dans le Nord

Des marchandises de AHA pour les victimes des récentes crues du Nord, le 8 août à l'aéroport de Nôi Bài, à Hanoï.
Photo : Bao Lao Dông/CVN 

Il s’agit des articles de première nécessité d’une valeur totale de 230.000 dollars, remis par AHA, le Centre de coordination de l’ASEAN pour l’assistance humanitaire. Selon le plan, ces 30 tonnes de marchandises seront transférées ce mercredi 9 août vers les provinces de Son La, Yên Bai et Nghê An.

Vingt-six morts et quinze disparus ont été confirmés suite aux crues survenues du 1er au 6 août dans les provinces  montagneuses septentrionales de Diên Biên, Yên Bai, Son La et Cao Bang.

De plus, 27 blessés ont été également signalés, selon un bilan initial par le Comité central de pilotage pour la prévention et la lutte contre les catastrophes naturelles.

Ces pluies ont détruit 231 maisons et en ont endommagé 425 autres ainsi que 338,5 ha de rizières. Plus de 25.000 m3 de terres de route nationale et plus de 117.706 m3 de route provinciale et de district se sont écroulés et 145 ouvrages hydrauliques ont été endommagés. Les pertes matérielles sont estimées à plus de 940 milliards de dôngs.

Les pluies torrentielles de ces derniers jours ont frappé ces provinces, causant des glissements de terrain et bloquant des routes.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.