02/10/2020 11:02
Le Vietnam n'a signalé aucune nouvelle infection au COVID-19 dans la communauté depuis 30 jours, a déclaré vendredi matin 2 octobre le Comité de direction national pour la prévention et le contrôle du COVID-19.

>>COVID-19 : huit patients sont annoncés guéris
>>COVID-19 : le Vietnam effectuera des tests sur l’homme en 2021
 

Le Vietnam n’a confirmé aucun nouveau cas de COVID-19 dans la communauté depuis 30 jours.
Photo : VNA/CVN


Le pays n’a confirmé aucun nouveau cas de COVID-19 au cours des 12 dernières heures, laissant le nombre total à 1.095, dont 1.018 ont été déclarés guéris.

Parmi les patients en cours de traitement, un a été testé négatif au virus une fois, deux autres, deux fois et cinq, trois fois. Trente-cinq décès ont été déplorés. Aucun patient n’est actuellement dans une situation clinique grave.

Plus de 15.000 personnes qui ont eu des contacts étroits avec des patients atteints du COVID-19 ou qui sont entrées au Vietnam en provenance de zones touchées par la pandémie sont mises en quarantaine, dont 271 dans les hôpitaux, 9.967 dans d'autres lieux de confinement et 4.775 à domicile.

Pour prévenir et contrôler le COVID-19 dans une "nouvelle normalité", le ministère de la Santé appelle les gens à vivre en toute sécurité avec l’épidémie, en envoyant le message 5K : Khâu trang (Masque), Khu khuân (Désinfection), Khoang cach (Distance), Không tu tâp (Sans rassemblement) et Khai bao y tê (Déclaration médicale).

Le ministère de la Santé appelle également les gens à téléphoner à la ligne rouge de ce ministère suivant le numéro 19009095 en cas où il y a des signes de fièvre, de toux et des difficultés à respirer pour être renseigné à effectuer des consultations médicales en toute sécurité.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Le tourisme de Hanoï s’efforce de surmonter les difficultés L’apparition de la quatrième vague d'infections par le coronavirus a gravement touché le tourisme. Les agences de voyage de Hanoï ont consenti de gros efforts afin de minimiser les dégâts ainsi que de préparer des scénarios de relance.