17/09/2021 17:39
La belle Doàn Thi Kim Hông vit et travaille désormais à Chicago (États-Unis). Alors qu’à Hô Chi Minh-Ville et dans de nombreuses provinces du Vietnam la pandémie de COVID-19 sévit toujours, Kim Hông s’active pour organiser de nombreuses activités sociales et communautaires au profit du Vietnam.
>>Hanoï va sortir huit chansons pour encourager la lutte anti-épidémique
>>Un clip vidéo fait l'éloge des "anges en blouse blanche"

Doàn Thi Kim Hông.
Au cours des 20 dernières années, il est impossible de mentionner toutes les activités de volontariat soutenues par Kim Hông et ses partenaires tant au pays qu’à l'étranger.

Avec la pandémie de COVID-19 sévissant durement au Vietnam, la femme d’affaires a même redoublé d’efforts. Le 5 août dernier, par exemple, elle a participé au programme "Unir nos mains pour le Vietnam" en faisant un don de 10.000 doses de vaccin d’une valeur de 46.000 USD.

"Chaque fois que j'écoute les nouvelles et que je vois ces images déchirantes dans ma ville natale, je ne peux retenir mes larmes" a-t-elle confié.  Dernièrement, elle a également financé l’envoi de 1.000 cadeaux d’une valeur unitaire de 200.000 dôngs aux habitants des quartiers de Dông Hung Thuân dans le 12e arrondissement de Hô Chi Minh-Ville.

Kim Hông a partagé : "L'épidémie de COVID-19 dure depuis près de deux ans avec un fort impact sur Hô Chi Minh-Ville ces quatre derniers mois. Je souhaite apporter toutes les contributions spirituelles et matérielles possibles aux habitants afin qu’ils restent en bonne santé et en paix".

En plus de fournir un soutien matériel à Hô Chi Minh-Ville et au fonds gouvernemental pour le vaccin et la prévention contre le COVID-19, Kim Hông a également composé deux chansons : Viêt Nam oi, Ta se thang !  (Vietnam ! on va gagner) et Hay yên lòng, Sài Gòn oi ! (Soyez en paix, Saigon) aux accents nostalgiques.

Kim Hông a écrit ces deux chansons pour soutenir et encourager l'esprit des habitants de Hô Chi Minh-Ville et de tout le Vietnam dans la lutte contre l'épidémie.

La chanson Viêt Nam oi, Ta se thang ! inclue la voix du chanteur Quôc Quôc. Pour Hay yên lòng, Sài Gòn ơi !, ce sont 30 artistes et chanteurs de plusieurs générations qui ont prêté leurs voix (Baby Bao Ngu, Bao Ngoc, Candy, Duyên Quynh, Nam Cuong, Trinh Tu Trung, Trân Vu Hà My, Yên Xuân, MC Hông Phuc, Hông Mo, Ngoc Anh, Ngoc Liên, Phuc Lâm, Gia Quy ou encore Huynh Loi).

La vidéo Hay yên lòng, Sài Gòn ơi! a été tournée en moins d'un mois en pleine distanciation sociale à Hô Chi Minh-Ville. Ce fut un vrai travail d’équipe pour le mixage, l'envoi des enregistrements, le tournage et le montage.

Lien vers la chanson Hay yên lòng, Sài Gòn ơi ! : https://www.youtube.com/watch?v=qP3f20zZnmA

Texte et photo : Minh Thu/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Hô Chi Minh-Ville redémarre ses circuits fluviaux Les trajets fluviaux sur la rivière Saigon ont repris depuis quelques jours, permettant aux citadins de s’aérer l’esprit à la réserve de Cân Gio. Plusieurs autres itinéraires s’ouvriront dans les prochaines semaines.