12/05/2020 17:04
La nomination de personnes dotées à la fois de talent et d'éthique aux postes de direction du Parti et de l'État est une tâche cruciale et décisive pour le développement durable du pays.
>>Le secrétaire général souligne l’esprit de responsabilité du travail du personnel
>>Le 12e plénum du CC du PCV consacré au travail du personnel 

Les délégués votent au Congrès du Parti de la commune de Phu Hung, district de Cai Nuoc, province de Cà Mau.
Photo: VNA/CVN

L'identification de la responsabilité des personnes présentant des candidats à des postes de direction et de gestion a été considérée comme un élément clé du travail du personnel pour sélectionner des fonctionnaires qualifiés pour l'appareil.

Avant chaque Congrès national du Parti, ce qui préoccupe le plus les fonctionnaires, les membres du Parti et la population, c'est comment empêcher le versement de pots-de-vin pour l’obtention de postes… qui découle d'une dégradation de l'idéologie politique et de la moralité d'une partie de fonctionnaires et membres du Parti.

Beaucoup de travail doit être fait pour sélectionner des personnes dotées à la fois de talent et d'éthique à des postes de direction et de gestion. Cependant, beaucoup ont dit qu'il fallait une réglementation claire sur la responsabilité des personnes présentant des candidats.

Nguyên Tuc, chef du conseil consultatif du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam pour les affaires culturelles et sociales, a souligné qu'un certain nombre de fonctionnaires s'enrichissaient "de manière inattendue" et qu'ils étaient incapables de déclarer leurs avoirs, ce qui a suscité des soupçons dans l'opinion publique quant à l'origine de leur richesse.

Il y a aussi des fonctionnaires qui signent des décisions de nomination sans réserve seulement quelques mois avant leur retraite, a-t-il dit, soulignant la nécessité d'identifier la responsabilité des personnes présentant des candidats. Ceux-ci doivent prendre leurs responsabilités et être punis si les personnes proposées ne sont pas éligibles, a souligné M. Tuc.

Pour sa part, Lê Thanh Van, membre permanent de la Commission des finances et du budget de l'Assemblée nationale, a déclaré que les personnes qui proposent les candidats doivent bien connaître leurs talents et éthique et que la nomination ne doit pas être motivée par des relations privées ou du lobbying.

Le problème réside dans la manière de séparer la responsabilité individuelle de la responsabilité collective, a-t-elle déclaré.

Dans un article sur des questions particulièrement préoccupantes dans la préparation du personnel pour le XIIIe Congrès national du Parti, le secrétaire général du Parti et président Nguyên Phu Trong a déclaré que le travail du personnel doit être un processus scientifique et cohérent afin d'assurer l'objectivité et la démocratie dans la présentation du personnel et l’identification de la responsabilité des individus et collectifs concernés.

Le professeur associé-docteur Bùi Dinh Phong, de l'Institut de Hô Chi Minh et des leaders de Parti de l'Académie nationale de politique de Hô Chi Minh, a déclaré que le mot "responsabilité" devait être répété dans les temps à venir.

La conscience des personnes présentant des candidats à des postes de direction et de gestion est la plus importante, a-t-il dit, ajoutant qu'ils doivent travailler pour la nation et le peuple. Ceux qui ont la connaissance, le courage et la responsabilité à l’égard du peuple nommeront de bons candidats, a-t-il souligné.

Beaucoup d'autres ont souligné la nécessité de prêter attention à l'élaboration et au perfectionnement de réglementations et mécanismes pertinents, de promouvoir le rôle du Front de la Patrie, des organisations politico-sociales et des personnes, et d'intensifier les inspections et la supervision des organisations et des membres du Parti dans la mise en œuvre de ces réglementations.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Quang Tri souhaite relancer le tourisme après la distanciation sociale Le tourisme maritime et insulaire de la province de Quang Tri commence doucement à se remettre sur pied à la suite de la longue période de distanciation sociale causée par la pandémie de COVID-19. Plusieurs sites touristiques rouvrent leurs portes afin d’accueillir les visiteurs.