28/10/2020 23:55
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a présidé, mercredi 28 octobre à Hanoï, une réunion de la Permanence du gouvernement sur la Stratégie de développement du transport ferroviaire du Vietnam à l'horizon 2020, vision 2050.
>>Nécessité de 3.800 mlds de dôngs pour moderniser des trains d'ici 2022
>>Expertise du rapport de préfaisabilité de la construction de la ligne ferroviaire de grande vitesse
>>Le pays aura les TGV à grande vitesse sur la ligne ferroviaire Nord-Sud
>>Trains à grande vitesse d’ici 2050
>>La stratégie de développement du ferroviaire sur les rails

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s'exprime lors de l'événement, le 28 octobre à Hanoï.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Au début de la réunion, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a parlé du typhon Molave ayant balayé des provinces du Centre mercredi 28 octobre, estimant que grâce aux préparatifs sérieux, les dégâts avaient considérablement réduit. Cependant, il a demandé de ne pas être subjectif avec les pluies et crues qui le suivent, de redoubler les efforts pour protéger la vie et les biens des populations, notamment celles qui ont récemment subi de très graves inondations.

À propos du contenu principal de la réunion, Nguyên Xuân Phuc a clairement précisé qu’en réalisant la Conclusion 27 du Bureau politique sur la Stratégie pour le développement du transport ferroviaire vietnamien à l'horizon 2020, de Vision de 2050, à ce jour, le système ferroviaire vietnamien change considérablement. Certaines lignes urbaines à Hô Chi Minh-Ville et à Hanoï sont sur le point d'entrer en service. Le système ferroviaire Nord - Sud a été maintenu et rénové, répondant à la demande de transport du pays.

Cependant, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a estimé que le système ferroviaire vietnamien était généralement désuet et devrait être réhabité ou nouvellement construit. Par conséquent, le système ferroviaire existant doit être modernisé. Il a aussi abordé le développement du système ferroviaire reliant les hauts plateaux du Centre au Centre et à Hô Chi Minh-Ville, et reliant la méégapole du Sud à la région du Sud-Ouest.

Le Premier ministre a insisté sur la nécessité de développer le réseau ferroviaire national, notamment la ligne ferroviaire à grande vitesse Nord-Sud, grâce à une longue durée du pays de plus de 3.000 km. Il a aussi souligné le choix de la bonne technologie pour développer le système ferroviaire vietnamien et doit avoir une nouvelle réflexion à ce sujet.

Concernant les ressources d'investissement, le Premier ministre a salué le modèle de partenariat public-privé, tout en demandant de perfectionner les institutions sur celui-ci. Il a demandé l’examen de la connexion de la ligne ferroviaire du pays avec celui de l’étranger pour élargir l'espace de développement.

Enfin, il a chargé le ministère des Communications et des Transports la mission d'achever la stratégie et la planification du développement de la ligne ferroviaire du Vietnam à l'horizon 2030, de Vision de 2050. Le grand esprit est de réformer fortement le réseau ferroviaire, en particulier la ligne ferroviaire à grande vitesse Nord-Sud. Le ministère doit proposer des mécanismes, des politiques et des solutions pour développer le système ferroviaire au Vietnam.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Une conférence nationale sur le tourisme prévue à Quang Nam Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a accepté la proposition d'organiser la Conférence nationale sur le tourisme dans la province de Quang Nam (Centre), afin de passer en revue les développements récents de l'industrie du tourisme, et de proposer des mesures pour l'aider à se redresser.